Normal view MARC view ISBD view

Bench-scale studies for an ehanced microfiltration by improved coagulation : results and potential improvments for Bentigo plant / Thomas Jouret

Auteur principal : Jouret, ThomasPublication : Fontainebleau : ENSMP-ISIGE, 2005Description : 1 vol. ( 41 + 4 p.) : Ill. ; 30 cmDewey: 628.16Résumé : Anjou Recherche et Veolia Water Australia ont mis en place une collaboration avec le l'Université de New South Wales, afin d'étudier l'intérêt de la combinaison coagulation/microfiltration dans le cadre de la production d'eau potable. Technique novatrice, elle permet de traiter des eaux avec des méthodes optimisées, qui peuvent s'adapter aisément a des eaux d'alimentation aux caractéristiques variables (turbidité, matière organique). Cette étude est en étroite relation avec l'usine de Bendigo, dont la capacité de production de 126 000 L/j en fait l'une des usines les plus importantes au monde. Le procédé étudié est utilisé dans cette usine en tête de la filière de production. Cependant, à travers des essais en laboratoire, l'entreprise cherche à définir les meilleures conditions de fonctionnement de la combinaison coagulation-microfiltration. Les résultats seront ensuite validés par des essais à l'échelle semi industrielle sur site. En dehors de l'intérêt pour le groupe Veolia, l'optimisation du fonctionnement de la combinaison coagulation/microfiltration présente d'autres avantages, notamment au point de vue sanitaire en permettant de diminuer la demande en chlore et donc la formation des sous-produits de désinfection (DBP) associes, qui ont un caractère toxique avéré..Thèse : .Sujet : Coagulation ;Filtration sur membrane ;Traitement eau potable
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Fontainebleau
Magasin
EMFE 1A(04-17) Available EMF13620D

Thèse professionnelle 2005 ENSMP

Anjou Recherche et Veolia Water Australia ont mis en place une collaboration avec le l'Université de New South Wales, afin d'étudier l'intérêt de la combinaison coagulation/microfiltration dans le cadre de la production d'eau potable. Technique novatrice, elle permet de traiter des eaux avec des méthodes optimisées, qui peuvent s'adapter aisément a des eaux d'alimentation aux caractéristiques variables (turbidité, matière organique).
Cette étude est en étroite relation avec l'usine de Bendigo, dont la capacité de production de 126 000 L/j en fait l'une des usines les plus importantes au monde. Le procédé étudié est utilisé dans cette usine en tête de la filière de production.
Cependant, à travers des essais en laboratoire, l'entreprise cherche à définir les meilleures conditions de fonctionnement de la combinaison coagulation-microfiltration. Les résultats seront ensuite validés par des essais à l'échelle semi industrielle sur site.
En dehors de l'intérêt pour le groupe Veolia, l'optimisation du fonctionnement de la combinaison coagulation/microfiltration présente d'autres avantages, notamment au point de vue sanitaire en permettant de diminuer la demande en chlore et donc la formation des sous-produits de désinfection (DBP) associes, qui ont un caractère toxique avéré.

Powered by Koha