Normal view MARC view ISBD view

Contributions géostatistiques à la biologie halieutique / par Mathieu Woillez ; sous la direction de Jacques Rivoirard

Auteur principal : Woillez, Mathieu, 1978-...Auteur secondaire : : Rivoirard, Jacques, Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : École nationale supérieure des mines, Paris, Organisme de soutenancePublication : 2007Description : 1 vol. (180 p.) ; 30 cmClassification : 310 ; 550Résumé : Le travail, basé sur les données de campagnes scientifiques de pêche, est divisé en deux parties. La première partie est une approche par indicateurs visant à suivre l’état des stocks. On a sélectionné des indices décrivant la distribution spatiale d'une population halieutique. Ces indices ne dépendent pas d'une délimitation arbitraire du champ, la contribution d'un échantillon nulle de densité de poissons valant zéro. Appliqués au merlu du golfe de Gascogne, ces indices permettent de décrire sa dynamique spatiale. Ces indices spatiaux sont des indicateurs de la dynamique de la population, ainsi qu'en témoignent des corrélations significatives avec des paramètres démographiques, observées sur une variété de stocks européens. De façon à assurer un meilleur suivi de l'état d'un stock, indices spatiaux et biologiques ont été combinés par la méthode des « Min-max Autocorrelation Factors », qui vise à extraire les composantes les plus continues dans le temps. Cette technique a été appliquée sur la morue de mer du Nord et l'anchois du golfe de Gascogne. La seconde partie vise à évaluer, dans l'estimation d'abondances à partir de campagnes acoustiques, la part d'incertitude provenant de l'échantillonnage spatial. L'estimation de l'abondance provient du signal acoustique et de facteurs biologiques, il est nécessaire de combiner les incertitudes des deux sources. On a recours à des simulations géostatistiques conditionnelles de modèles multivariés spécifiques (à base de simulations gaussiennes transformées et d'un échantillonneur de Gibbs pour traiter les valeurs nulles d’acoustique). La méthode a été appliquée au hareng des îles Shetland et à l'anchois du golfe de Gascogne.; The work, based on several fisheries research survey data, is divided into two parts. The first part is an indicators approach aiming at monitor stocks. A number of indices describing the spatial distribution of a fish population has been selected. These indices do not depend on an arbitrary delimitation of the domain, by receiving a zero contribution from the zero density data samples. In the example of hake in the Bay of Biscay, these indices allow us to describe its spatial dynamics. Such spatial indices are also related to the population dynamic, as shown by some significant correlations with demographic parameters observed for a variety of European stocks. In order to ensure a better monitoring of the stock status, spatial and biological indices have been combined through Min/max Autocorrelation Factors that aim at reducing white noise by extracting the most time-continuous components. This technique has been applied to cod in the North Sea and to anchovy in the Bay of Biscay. The second part aims at evaluating the part of uncertainty coming from the spatial sampling pattern, when estimating abundances from acoustic surveys. The estimation of the abundance is derived from the acoustic backscattering recorded along transects together with biological factors measured at trawl stations, and it is necessary to combine the uncertainties from both sources. This has been done by performing geostatistical conditional simulations within specific multivariate models (based on transformed Gaussian simulations and on a Gibbs sampler to handle the numerous zero acoustic values). The method has been applied to herring around the Shetlands and to anchovy in the Bay of Biscay..Bibliographie: Bibliographie 160 réf..Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Ressources halieutiques -- Thèses et écrits académiques ;Gestion des stocks -- Thèses et écrits académiques ;Statistique démographique -- Thèses et écrits académiques ;Distribution (théorie des probabilités) -- Thèses et écrits académiques Sujet : Mesure Gibbs ;Théorie probabilité ;Statistique démographique ;Stock ;Halieutique
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
Bib. Paris
EMP 153.856 CCL. TH. 1208 Available Thèse en ligne EMP51366D
Bib. Paris
EMP 153.857 CCL. TH. 1208 Available Thèse en ligne EMP51367D
Géostatistique
L-1712 Consultation restreinte Thèse en ligne

Thèse en ligne sur Pastel

Bibliographie 160 réf.

Thèse de doctorat Géostatistique Paris, ENMP 2007

Le travail, basé sur les données de campagnes scientifiques de pêche, est divisé en deux parties. La première partie est une approche par indicateurs visant à suivre l’état des stocks. On a sélectionné des indices décrivant la distribution spatiale d'une population halieutique. Ces indices ne dépendent pas d'une délimitation arbitraire du champ, la contribution d'un échantillon nulle de densité de poissons valant zéro. Appliqués au merlu du golfe de Gascogne, ces indices permettent de décrire sa dynamique spatiale. Ces indices spatiaux sont des indicateurs de la dynamique de la population, ainsi qu'en témoignent des corrélations significatives avec des paramètres démographiques, observées sur une variété de stocks européens. De façon à assurer un meilleur suivi de l'état d'un stock, indices spatiaux et biologiques ont été combinés par la méthode des « Min-max Autocorrelation Factors », qui vise à extraire les composantes les plus continues dans le temps. Cette technique a été appliquée sur la morue de mer du Nord et l'anchois du golfe de Gascogne. La seconde partie vise à évaluer, dans l'estimation d'abondances à partir de campagnes acoustiques, la part d'incertitude provenant de l'échantillonnage spatial. L'estimation de l'abondance provient du signal acoustique et de facteurs biologiques, il est nécessaire de combiner les incertitudes des deux sources. On a recours à des simulations géostatistiques conditionnelles de modèles multivariés spécifiques (à base de simulations gaussiennes transformées et d'un échantillonneur de Gibbs pour traiter les valeurs nulles d’acoustique). La méthode a été appliquée au hareng des îles Shetland et à l'anchois du golfe de Gascogne.

The work, based on several fisheries research survey data, is divided into two parts. The first part is an indicators approach aiming at monitor stocks. A number of indices describing the spatial distribution of a fish population has been selected. These indices do not depend on an arbitrary delimitation of the domain, by receiving a zero contribution from the zero density data samples. In the example of hake in the Bay of Biscay, these indices allow us to describe its spatial dynamics. Such spatial indices are also related to the population dynamic, as shown by some significant correlations with demographic parameters observed for a variety of European stocks. In order to ensure a better monitoring of the stock status, spatial and biological indices have been combined through Min/max Autocorrelation Factors that aim at reducing white noise by extracting the most time-continuous components. This technique has been applied to cod in the North Sea and to anchovy in the Bay of Biscay. The second part aims at evaluating the part of uncertainty coming from the spatial sampling pattern, when estimating abundances from acoustic surveys. The estimation of the abundance is derived from the acoustic backscattering recorded along transects together with biological factors measured at trawl stations, and it is necessary to combine the uncertainties from both sources. This has been done by performing geostatistical conditional simulations within specific multivariate models (based on transformed Gaussian simulations and on a Gibbs sampler to handle the numerous zero acoustic values). The method has been applied to herring around the Shetlands and to anchovy in the Bay of Biscay.

Powered by Koha