Normal view MARC view ISBD view

Evolution tectonique du nord de l'Iran (Alborz et Kopet-Dagh) depuis le Mésozoïque [Texte imprimé] / Alireza Shahidi ; sous la direction d'Eric Barrier

Auteur principal : Shahidi, Alireza, 1968-...., AuteurAuteur secondaire : : Barrier, Éric, Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : Université Pierre et Marie Curie, Paris, 1971-2017, Organisme de soutenanceLangue :de résumé, Français ; de résumé, Anglais.Publication :[S.l.] : [s.n.], 2008Description : 1 vol. (500 p.) : ill ; 30 cmRésumé : A partir d’études structurales, de paléocontraintes, subsidence et biostratigraphie, nous proposons un modèle d'évolution tectonique du nord de l'Iran depuis le Trias et l’orogenèse éo-cimmérienne (collision blocs cimmériens-Laurasie). Une extension NNE-SSW (failles normales synsédimentaires dans le Shemshak Trias sup.-Jurassique inf.) est liée à la phase de rifting précédant l'ouverture du bassin Sud-Caspien (BSC), contemporaine des formations carbonatées Dalichai et Lar (Bajocien sup.-Néocomien). La formation de Tiz-Kuh (fin Barrémien-Aptien) est discordante (tardi-cimmérien) sur les séries mésozoïques antérieures. Le Crétacé sup. débute par un épisode magmatique alcalin qui se poursuit jusqu’au Santonien. Le passage Crétacé-Paléogène est marqué par une discordance régionale liée à une inversion de la marge sud des bassins. Pendant l'Eocène inférieur à moyen, les failles normales synsédimentaires E-W à WNW-ESE sont fréquentes dans le Karaj (bassin d’arrière-arc très subsident)..Bibliographie: Bibliogr. p. 464-482. 265 réf. bibliogr..Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Subsidences (géologie) ;Tectonique Sujet : Morphodynamique ;Déformation sous contrainte ;Tectonique synsédimentaire ;Néocimmérienne ;Éocimmérienne ;Collision plaque ;Mésozoïque ;Tectonique plaque
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Fontainebleau
Magasin
EMF 538(08-06) Available EMF24092D

Bibliogr. p. 464-482. 265 réf. bibliogr.

Thèse de doctorat Sciences de la Terre Paris 6 2008

A partir d’études structurales, de paléocontraintes, subsidence et biostratigraphie, nous proposons un modèle d'évolution tectonique du nord de l'Iran depuis le Trias et l’orogenèse éo-cimmérienne (collision blocs cimmériens-Laurasie). Une extension NNE-SSW (failles normales synsédimentaires dans le Shemshak Trias sup.-Jurassique inf.) est liée à la phase de rifting précédant l'ouverture du bassin Sud-Caspien (BSC), contemporaine des formations carbonatées Dalichai et Lar (Bajocien sup.-Néocomien). La formation de Tiz-Kuh (fin Barrémien-Aptien) est discordante (tardi-cimmérien) sur les séries mésozoïques antérieures. Le Crétacé sup. débute par un épisode magmatique alcalin qui se poursuit jusqu’au Santonien. Le passage Crétacé-Paléogène est marqué par une discordance régionale liée à une inversion de la marge sud des bassins. Pendant l'Eocène inférieur à moyen, les failles normales synsédimentaires E-W à WNW-ESE sont fréquentes dans le Karaj (bassin d’arrière-arc très subsident).

don: Univ. P.M. Curie

Powered by Koha