Normal view MARC view ISBD view

Processus d'exhumation dans les Alpes occidentales : modélisation géométrique et reconstitution géodynamique sur la transversale Chartreuse-Maurienne, une approche multi-échelle / par Sunsearé Gabalda ; sous la direction de Laurent Jolivet

Auteur principal : Gabalda, Sunsearé, 1980-...Auteur secondaire : : Jolivet, Laurent, Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : École nationale supérieure des mines, Paris, Organisme de soutenancePublication :2008Description : 1 vol. ( 173 p.) ; 30 cmClassification : 550Résumé : Des expertises géologiques effectuées pour le projet de liaison TGV Lyon–Turin (collaboration avec le BRGM) ont abouti à la réalisation de modèles géométriqueGabaldas 3D effectués dans les secteurs clés du projet. Ces modèles ont aidé à la décision en termes d'interprétation géométrique et ont permis de dessiner une nouvelle coupe géologique détaillée de la vallée de la Maurienne (coupe réalisée par le BRGM). Combinée aux données profondes du profil Ecors, elle est utilisée pour construire une coupe d'échelle crustale au travers des Alpes Occidentales. Le prolongement de cette coupe vers les zones externes est extrait des travaux de Philippe Y.(1994), depuis le massif de Belledonne jusqu'au bassin d’avant pays. Nous proposons une série de reconstructions géodynamiques équilibrées de cette transversale depuis le Crétacé supérieur en utilisant : une reconnaissance détaillée des structures rencontrées le long du profil, une compilation des chemins pression-température-temps de chaque unité et le calendrier de formation des bassins d'avant-pays successifs. L'estimation des pics de températures via la spectrométrie Raman sur la matière organique dans les métasédiments (méthode RSCM), révèle la structure thermique à haute résolution du prisme de subduction depuis le domaine ultra-dauphinois jusqu'aux zones les plus internes et s'avère être un atout majeur pour la compréhension des mécanismes d'exhumation sur cette transversale. Ces reconstructions nous conduisent à discuter les mécanismes d'exhumation des unités de haute pression et l'interaction entre les chevauchements principaux et les failles normales qui accommodent en partie la remontée des unités profondes des Alpes Occidentales.; In the framework of a new high-speed train connection across the Western Alps, between Lyon and Torino, geological studies in collaboration with BRGM led to producing 3D geometrical models in key locations. These models allowed a reinterpretation of the geometry of geological layers and the construction of a new geological section of the Maurienne Valley (section drawn by BRGM). Combined with an ECORS profile, this new section was used to build a crustal-scale section across the Western Alps. Extension of this section towards external zones, from the Belledone Massif to the foreland Basin, comes from Philippe's (1994) results. We built a series of balanced cross-sections of this traverse using detailed structural informations gathered along the transect, a compilation of Pressure-Temperature-Age path of each unit, and the timing of successive foreland formations. Peak temperature estimates measured with a Raman spectrometer on organic matter in meta-sediments (RSCM method), reveal the high resolution thermal structure of the accretionary prism from the “Ultra-Dauphinois” domain to the most internal domains. This method appears fundamental to understand exhumation mechanism of this traverse. These reconstructions lead to re-discussing i) the exhumation mechanisms of high-pressure units and ii) the interaction between main thrusts and normal faults that partially accommodate the rise of Western Alps deep units..Bibliographie: Bibliographie 186 réf..Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Alpes (ouest) -- Thèses et écrits académiques ;Géodynamique -- Thèses et écrits académiques ;Analyse multiéchelle -- Thèses et écrits académiques ;Modélisation tridimensionnelle -- Thèses et écrits académiques ;Cartographie géologique -- Thèses et écrits académiques Sujet : Alpes occidentales ;Histoire géologique ;Reconstitution géodynamique ;Modélisation tridimensionnelle ;Analyse structurale ;Analyse spectrale Ramon ;Coupe géologique ;Liaison ferroviaire Lyon-Turin
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
Bib. Paris
EMP 160.113 CCL.TH.1243 Available Thèse en ligne sur Pastel EMP51643D
Bib. Paris
EMP 160.114 CCL.TH.1243 Available Thèse en ligne sur Pastel EMP51644D

Annexes sur CD-ROM

Bibliographie 186 réf.

Thèse de doctorat Dynamique et ressources des bassins sédimentaires Paris, ENMP 2008

Des expertises géologiques effectuées pour le projet de liaison TGV Lyon–Turin (collaboration avec le BRGM) ont abouti à la réalisation de modèles géométriqueGabaldas 3D effectués dans les secteurs clés du projet. Ces modèles ont aidé à la décision en termes d'interprétation géométrique et ont permis de dessiner une nouvelle coupe géologique détaillée de la vallée de la Maurienne (coupe réalisée par le BRGM). Combinée aux données profondes du profil Ecors, elle est utilisée pour construire une coupe d'échelle crustale au travers des Alpes Occidentales. Le prolongement de cette coupe vers les zones externes est extrait des travaux de Philippe Y.(1994), depuis le massif de Belledonne jusqu'au bassin d’avant pays. Nous proposons une série de reconstructions géodynamiques équilibrées de cette transversale depuis le Crétacé supérieur en utilisant : une reconnaissance détaillée des structures rencontrées le long du profil, une compilation des chemins pression-température-temps de chaque unité et le calendrier de formation des bassins d'avant-pays successifs. L'estimation des pics de températures via la spectrométrie Raman sur la matière organique dans les métasédiments (méthode RSCM), révèle la structure thermique à haute résolution du prisme de subduction depuis le domaine ultra-dauphinois jusqu'aux zones les plus internes et s'avère être un atout majeur pour la compréhension des mécanismes d'exhumation sur cette transversale. Ces reconstructions nous conduisent à discuter les mécanismes d'exhumation des unités de haute pression et l'interaction entre les chevauchements principaux et les failles normales qui accommodent en partie la remontée des unités profondes des Alpes Occidentales.

In the framework of a new high-speed train connection across the Western Alps, between Lyon and Torino, geological studies in collaboration with BRGM led to producing 3D geometrical models in key locations. These models allowed a reinterpretation of the geometry of geological layers and the construction of a new geological section of the Maurienne Valley (section drawn by BRGM). Combined with an ECORS profile, this new section was used to build a crustal-scale section across the Western Alps. Extension of this section towards external zones, from the Belledone Massif to the foreland Basin, comes from Philippe's (1994) results. We built a series of balanced cross-sections of this traverse using detailed structural informations gathered along the transect, a compilation of Pressure-Temperature-Age path of each unit, and the timing of successive foreland formations. Peak temperature estimates measured with a Raman spectrometer on organic matter in meta-sediments (RSCM method), reveal the high resolution thermal structure of the accretionary prism from the “Ultra-Dauphinois” domain to the most internal domains. This method appears fundamental to understand exhumation mechanism of this traverse. These reconstructions lead to re-discussing i) the exhumation mechanisms of high-pressure units and ii) the interaction between main thrusts and normal faults that partially accommodate the rise of Western Alps deep units.

Powered by Koha

//]]>