Normal view MARC view ISBD view

LARCHANT : RAMASSE-MIETTES DANS UNE MEMOIRE PARTAGEE REPARTIE AVEC PERSISTANCE PAR ATTEIGNABILITE / PAULO JORGE PIRES FERREIRA ; SOUS LA DIRECTION DE C. GIRAULT

Auteur principal : Ferreira, Paulo Jorge Pires, AuteurAuteur secondaire : : GIRAULT, C., Directeur de thèseLangue :de résumé, Français.Publication :[S.l.] : [s.n.], 1996Description : 174 P.ISBN : 2-7261-0989-6.Dewey: 005.435, 21Classification : 001.D.02.B.07.CRésumé : LE MODELE DE LARCHANT EST CELUI D'UN ESPACE D'ADDRESSAGE PARTAGE (COMPRENANT TOUS LES SITES DU RESEAU AINSI QUE LA MEMOIRE SECONDAIRE) BASE SUR LA PERSISTANCE PAR ATTEIGNABILITE. POUR DONNER L'ILLUSION D'UN ESPACE D'ADDRESSAGE PARTAGE PAR TOUS LES SITES DU RESEAU, LARCHANT MET EN UVRE UN MECANISME DE MEMOIRE PARTAGEE REPARTIE. LA PERSISTANCE PAR ATTEIGNABILITE EST APPORTEE PAR UN GLANEUR DE CELLULES (GC, OU ENCORE RAMASSE-MIETTES) QUI PARCOURT LE GRAPHE D'OBJETS A PARTIR DE LA RACINE DE PERSISTNACE. LES OBJECTS NON ATTEIGNABLES SONT APPELES MIETTES. LE GC NETTOIE LA MEMOIRE EN RECYCLANT L'ESPACE OCCUPE PAR LES MIETTES. LE GLANAGE DANS LES SYSTEMES REPARTIS A GRANDE ECHELLE A ETE CONSIDERE JUSQU'A PEU COMME INFAISABLE. LES PRINCIPAUX PROBLEMES RENCONTRES SONT DUS A L'INCOHERENCE DES DONNEES ET A DES CONSIDERATIONS PORTANT SUR L'ECHELLE ET LES PERFORMANCES. CETTE THESE PRESENTE LES SOLUTIONS APPORTEES PAR LARCHANT POUR RESOUDRE CES PROBLEMES. LE GC DE LARCHANT COMBINE TRACAGE ET LISTAGE DE REFERENCES. LE GC FAIT DU TRACAGE SUR LES PARTITIONS EN MEMOIRE. LE GC FAIT DU LISTAGE SUR LES REFERENCES QUI, SI ELLES ETAIENT PARCOURUES, IMPLIQUERAIENT DES ENTREES-SORTIES. LE RAMASSAGE DE MIETTES EST TOTALEMENT DISSOCIE DE LA COHERENCE, I.E., LE GLANAGE EST EFFECTUE MEME S'IL Y A DES REPLICATS INCOHERENTS SUR LE SITE OU LE GC S'EXECUTE. LE GLANEUR FONCTIONNE DE FACON CONCURRENTE ET ASYNCHRONE PAR RAPPORT AUX APPLICATIONS. LES FRONTIERES DE LISTAGE DES REFERENCES CHANGENT DYNAMIQUEMENT ET INDEPENDAMMENT SUR CHAQUE SITE DE MANIERE A NETTOYER LES CYCLES DE MIETTES. L'ALGORITHME DU GC A ETE PROUVE CORRECT (INNOCUITE ET VIVACITE) PAR INDUCTION. LES RESULTATS DE PERFORMANCE DU GC DE LARCHANT MONTRENT QUE NOS OBJECTIFS D'ORTHOGONALITE PAR RAPPORT A L'INCOHERENCE ET A L'ECHELLE ONT ETE ATTEINTS.Bibliographie: 133 REF..Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Conception orientée objets (informatique) ;Mémoire partagée répartie ;Traitement réparti Sujet : SYSTEME REPARTI ;PERSISTANCE ;MEMOIRE REPARTIE ;COLLECTE DES RESIDUS
Current location Call number Status Date due Barcode
Centre de recherche en informatique
EM AI CI200-2036 Sur demande CRI03051D

1996PA066336

133 REF.

Thèse de doctorat SCIENCES APPLIQUEES Paris 6 1996

LE MODELE DE LARCHANT EST CELUI D'UN ESPACE D'ADDRESSAGE PARTAGE (COMPRENANT TOUS LES SITES DU RESEAU AINSI QUE LA MEMOIRE SECONDAIRE) BASE SUR LA PERSISTANCE PAR ATTEIGNABILITE. POUR DONNER L'ILLUSION D'UN ESPACE D'ADDRESSAGE PARTAGE PAR TOUS LES SITES DU RESEAU, LARCHANT MET EN UVRE UN MECANISME DE MEMOIRE PARTAGEE REPARTIE. LA PERSISTANCE PAR ATTEIGNABILITE EST APPORTEE PAR UN GLANEUR DE CELLULES (GC, OU ENCORE RAMASSE-MIETTES) QUI PARCOURT LE GRAPHE D'OBJETS A PARTIR DE LA RACINE DE PERSISTNACE. LES OBJECTS NON ATTEIGNABLES SONT APPELES MIETTES. LE GC NETTOIE LA MEMOIRE EN RECYCLANT L'ESPACE OCCUPE PAR LES MIETTES. LE GLANAGE DANS LES SYSTEMES REPARTIS A GRANDE ECHELLE A ETE CONSIDERE JUSQU'A PEU COMME INFAISABLE. LES PRINCIPAUX PROBLEMES RENCONTRES SONT DUS A L'INCOHERENCE DES DONNEES ET A DES CONSIDERATIONS PORTANT SUR L'ECHELLE ET LES PERFORMANCES. CETTE THESE PRESENTE LES SOLUTIONS APPORTEES PAR LARCHANT POUR RESOUDRE CES PROBLEMES. LE GC DE LARCHANT COMBINE TRACAGE ET LISTAGE DE REFERENCES. LE GC FAIT DU TRACAGE SUR LES PARTITIONS EN MEMOIRE. LE GC FAIT DU LISTAGE SUR LES REFERENCES QUI, SI ELLES ETAIENT PARCOURUES, IMPLIQUERAIENT DES ENTREES-SORTIES. LE RAMASSAGE DE MIETTES EST TOTALEMENT DISSOCIE DE LA COHERENCE, I.E., LE GLANAGE EST EFFECTUE MEME S'IL Y A DES REPLICATS INCOHERENTS SUR LE SITE OU LE GC S'EXECUTE. LE GLANEUR FONCTIONNE DE FACON CONCURRENTE ET ASYNCHRONE PAR RAPPORT AUX APPLICATIONS. LES FRONTIERES DE LISTAGE DES REFERENCES CHANGENT DYNAMIQUEMENT ET INDEPENDAMMENT SUR CHAQUE SITE DE MANIERE A NETTOYER LES CYCLES DE MIETTES. L'ALGORITHME DU GC A ETE PROUVE CORRECT (INNOCUITE ET VIVACITE) PAR INDUCTION. LES RESULTATS DE PERFORMANCE DU GC DE LARCHANT MONTRENT QUE NOS OBJECTIFS D'ORTHOGONALITE PAR RAPPORT A L'INCOHERENCE ET A L'ECHELLE ONT ETE ATTEINTS

Powered by Koha