Normal view MARC view ISBD view

Etude de la localisation de l'endommagement [Texte imprimé] / Issam Doghri ; sous la direction de Jean Lemaitre

Auteur principal : , Issam, AuteurAuteur secondaire : : , Jean, 1934-...., Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : Université Pierre et Marie Curie, Paris, 1971-2017, Organisme de soutenanceLangue :de résumé, Français.Publication : [S.l.] : [s.n.], 1989Description : 1 vol. (pag. mult.) : fig. ; 30 cmClassification : 001.b.40.f.30_001.b.60.b.20Résumé : Dans le cadre de l'approche locale de la rupture par la mécanique de l'endommagement, il s'est avère que la prévision numérique par éléments finis de l'amorçage et surtout de la propagation de zones complètement endommagées, n'était pas fiable. La motivation de notre travail est d'essayer de comprendre les raisons du caractère imprévisible des résultats obtenus. Nous considérons des lois de comportement elasto-plastiques couplées à l'endommagement en faisant l'hypothèse des petites perturbations isothermes en quasi-statique. Nous présentons un algorithme de calculs par éléments finis. Nous intégrons la loi de comportement selon un schéma purement implicite et nous définissons un module tangent cohérent, différent du module continu souvent utilise. Nous montrons que le caractère adoucissant des matériaux provoque par le couplage de leur comportement elasto-plastique avec l'endommagement entraîne des phénomènes de bifurcation, de perte d'ellipticité et de localisation, sources de problèmes numériques. Nous présentons une étude expérimentale pour valider un critère d'amorçage que nous proposons. Un élément fini classique étant incapable de rendre compte d'un endommagement localise, nous proposons une procédure permettant de construire un nouvel élément pouvant être traverse par une bande de localisation de l'endommagement.Bibliographie: Bibliogr. (80 réf.).Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Élastoplasticité -- Endommagement, Mécanique de l' (milieux continus) -- Thèses et écrits académiques Sujet : Méthode élément fini ;Calcul numérique ;Structure ;Propagation fissure ;Fissuration ;Elastoplasticité ;Endommagement ;Résistance matériau
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Paris
Magasin
EMP 139.221 CCL.TH.637 Available

1989pa066151

Bibliogr. (80 réf.)

Thèse de doctorat Mécanique appliquée à la construction Paris 6 1989

Dans le cadre de l'approche locale de la rupture par la mécanique de l'endommagement, il s'est avère que la prévision numérique par éléments finis de l'amorçage et surtout de la propagation de zones complètement endommagées, n'était pas fiable. La motivation de notre travail est d'essayer de comprendre les raisons du caractère imprévisible des résultats obtenus. Nous considérons des lois de comportement elasto-plastiques couplées à l'endommagement en faisant l'hypothèse des petites perturbations isothermes en quasi-statique. Nous présentons un algorithme de calculs par éléments finis. Nous intégrons la loi de comportement selon un schéma purement implicite et nous définissons un module tangent cohérent, différent du module continu souvent utilise. Nous montrons que le caractère adoucissant des matériaux provoque par le couplage de leur comportement elasto-plastique avec l'endommagement entraîne des phénomènes de bifurcation, de perte d'ellipticité et de localisation, sources de problèmes numériques. Nous présentons une étude expérimentale pour valider un critère d'amorçage que nous proposons. Un élément fini classique étant incapable de rendre compte d'un endommagement localise, nous proposons une procédure permettant de construire un nouvel élément pouvant être traverse par une bande de localisation de l'endommagement

Powered by Koha