Normal view MARC view ISBD view

Mise en évidence de la contribution des phases amorphe et cristalline dans la déformation du polyamide 11 et du polyamide 12 autour de la transition vitreuse / par Lénaïk Bélec

Auteur principal : Bélec, Lénaïk, AuteurAuteur secondaire : : GACOUGNOLLE, J.-L., Directeur de thèsePublication : [S.l.], 1995Description : 195 p ; 30 cmClassification : 001.D.10.A.05.A.1Résumé : L'ANALYSE DES COURBES DE FLUAGE DES POLYAMIDES 11 ET 12 MONTRE L'EXISTENCE D'UN CERTAIN NOMBRE DE CINETIQUES SUCCESSIVES POUVANT ETRE RELIEES A DIFFERENTS MODES DE DEFORMATION DES PHASES AMORPHE ET CRISTALLINE. EN DESSOUS DE LA TEMPERATURE DE TRANSITION VITREUSE, UN FLUAGE DE TYPE LOGARITHMIQUE SUIVI D'UNE CINETIQUE EN KWW SONT INTERPRETES EN TERMES DE CREATION ET PROPAGATION DE BANDES DE CISAILLEMENT DANS LA PHASE AMORPHE. SOUS FORTES CHARGES, ON OBSERVE UNE ACCELERATION RELATIVE DU FLUAGE SOUS FORME DE FLUAGE STATIONNAIRE QUI PEUT ETRE RELIE AU PALIER EXISTANT EN TRACTION APRES LE SEUIL: CECI TRADUIT L'ECOULEMENT DE LA PHASE AMORPHE EN PRESENCE DES (MICRO-)CRISTALLITES QUI BLOQUENT LA PROPAGATION DES BANDES DE CISAILLEMENT. LA STRICTION MACROSCOPIQUE N'INTERVIENDRA QUE LORSQUE LES BANDES AURONT PU CISAILLER LES LAMELLES CRISTALLINES. CES PROCESSUS IMPLIQUENT DES DEFORMATIONS PREALABLES DES CRISTALLITES AU COURS DES PHASES DE DURCISSEMENT OBSERVEES EN TRACTION OU AU COURS DES FLUAGES LOGARITHMIQUES SUIVANT LE FLUAGE STATIONNAIRE. LA DEFORMATION ET LA RUPTURE DES CRISTALLITES SONT PAR AILLEURS FORTEMENT INFLUENCEES PAR LA MOBILITE DE LA PHASE AMORPHE.Bibliographie: 59 réf. bibliogr.Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Viscoélasticité -- Thèses et écrits académiques ;Polymères cristallins -- Thèses et écrits académiques ;Viscoplasticité -- Thèses et écrits académiques ;Polyamides -- Fluage -- Thèses et écrits académiques Sujet : Viscoplasticité ;Viscoélasticité ;Propriété mécanique ;Polymère cristallin ;Polymère ;Polyamide ;Fluage
Current location Call number Status Date due Barcode
Sophia Antipolis
Salle de lecture
EMS 780-B/N 4949 Available EMS03339D

1995POIT2331

59 réf. bibliogr

Thèse de doctorat Sci. des matér. Poitiers ENSMA 1995

L'ANALYSE DES COURBES DE FLUAGE DES POLYAMIDES 11 ET 12 MONTRE L'EXISTENCE D'UN CERTAIN NOMBRE DE CINETIQUES SUCCESSIVES POUVANT ETRE RELIEES A DIFFERENTS MODES DE DEFORMATION DES PHASES AMORPHE ET CRISTALLINE. EN DESSOUS DE LA TEMPERATURE DE TRANSITION VITREUSE, UN FLUAGE DE TYPE LOGARITHMIQUE SUIVI D'UNE CINETIQUE EN KWW SONT INTERPRETES EN TERMES DE CREATION ET PROPAGATION DE BANDES DE CISAILLEMENT DANS LA PHASE AMORPHE. SOUS FORTES CHARGES, ON OBSERVE UNE ACCELERATION RELATIVE DU FLUAGE SOUS FORME DE FLUAGE STATIONNAIRE QUI PEUT ETRE RELIE AU PALIER EXISTANT EN TRACTION APRES LE SEUIL: CECI TRADUIT L'ECOULEMENT DE LA PHASE AMORPHE EN PRESENCE DES (MICRO-)CRISTALLITES QUI BLOQUENT LA PROPAGATION DES BANDES DE CISAILLEMENT. LA STRICTION MACROSCOPIQUE N'INTERVIENDRA QUE LORSQUE LES BANDES AURONT PU CISAILLER LES LAMELLES CRISTALLINES. CES PROCESSUS IMPLIQUENT DES DEFORMATIONS PREALABLES DES CRISTALLITES AU COURS DES PHASES DE DURCISSEMENT OBSERVEES EN TRACTION OU AU COURS DES FLUAGES LOGARITHMIQUES SUIVANT LE FLUAGE STATIONNAIRE. LA DEFORMATION ET LA RUPTURE DES CRISTALLITES SONT PAR AILLEURS FORTEMENT INFLUENCEES PAR LA MOBILITE DE LA PHASE AMORPHE

Powered by Koha