Normal view MARC view ISBD view

Tapping into the source : corporate involvement in open source software [Ressource électronique] / par Jan Eilhard ; sous la direction de François Lévêque

Auteur principal : Eilhard, Jan, 1979-...., AuteurAuteur secondaire : : , François, 1957-...., Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : École nationale supérieure des mines, Paris, Organisme de soutenance;Centre d'économie industrielle, Paris, Organisme de soutenanceLangue :de résumé, Français.Publication : Ville : Nom de l'institution l'ayant mis en ligne, Année de mise en ligneClassification : 330Résumé : La participation des entreprises aux logiciels libres touche des domaines différents aux sciences économiques et sciences sociales. Elle est parmi d'autres une expérience naturelle pour la production des biens publics, pour l'innovation collective, pour les technologies disruptives, pour l'externalisation des technologies ou pour les organisations décentralisées. Cette thèse se concentre sur la production des biens publics, l'innovation collective et l'externalisation des technologies. Dans notre analyse, nous utilisons une base de données de 10 000 logiciels libres trouvables sur SourceForge et lions l'information des développeurs aux profils académiques, salariés et bénévoles.; Corporate participation in open source software touches upon a number of different issues in economics and social sciences. It is, among others, a natural experiment for the private provision of a public good, for gift giving, for collective invention, for disruptive technologies, for technology outsourcing or for decentralized organizations. Little does it surprise then that academia strives to understand corporate involvement in open source software. This thesis focuses on three aspects within this vast field: the private provision of a public good, collective invention as well as outsourcing of technology. For our analysis, we use a dataset of 10,000 open source applications from Source-Forge and relate information about developers to three categories as academic, corporate or private ones..Bibliographie: Bibliogr. p. 115-124.Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Logiciels libres -- Thèses et écrits académiques ;Logiciels -- Développement ;Économétrie -- Thèses et écrits académiques Ressource en ligneAccès en ligne
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
En ligne
http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00528121 En ligne Thèse en ligne

140 p.

Couv.

Bibliogr. p. 115-124

Reproduction de Thèse de doctorat Économie et finance Paris, ENMP 2010

La participation des entreprises aux logiciels libres touche des domaines différents aux sciences économiques et sciences sociales. Elle est parmi d'autres une expérience naturelle pour la production des biens publics, pour l'innovation collective, pour les technologies disruptives, pour l'externalisation des technologies ou pour les organisations décentralisées. Cette thèse se concentre sur la production des biens publics, l'innovation collective et l'externalisation des technologies. Dans notre analyse, nous utilisons une base de données de 10 000 logiciels libres trouvables sur SourceForge et lions l'information des développeurs aux profils académiques, salariés et bénévoles.

Corporate participation in open source software touches upon a number of different issues in economics and social sciences. It is, among others, a natural experiment for the private provision of a public good, for gift giving, for collective invention, for disruptive technologies, for technology outsourcing or for decentralized organizations. Little does it surprise then that academia strives to understand corporate involvement in open source software. This thesis focuses on three aspects within this vast field: the private provision of a public good, collective invention as well as outsourcing of technology. For our analysis, we use a dataset of 10,000 open source applications from Source-Forge and relate information about developers to three categories as academic, corporate or private ones.

Adobe Acrobat (PDF)

Powered by Koha