Normal view MARC view ISBD view

Comportement des minéraux en milieu hyper-alcalin / Brahim Guettache ; sous la direction de: Marcel Arnould [ [Texte imprimé]] : Application à la prévision des dégradations internes des bétons par essais et modélisation

Auteur principal : Guettache, BrahimAuteur secondaire : : Arnould, Marcel, 1927-2011, Directeur de thèsePublication :Paris : ENPC, 1993Description : 1 vol. 164 p. : Ill. ; 30 cmRésumé : CE MEMOIRE SE COMPOSE DE CINQ PARTIES. LA PREMIERE EST UNE MISE AU POINT BIBLIOGRAPHIQUE ET UNE BREVE REVUE CRITIQUE DES ESSAIS DE PREVISION ET NOTAMMENT LES ESSAIS ACCELERES. L'ALCALI-REACTION EST UNE CONSEQUENCE DE LA REACTIVITE DES MATERIAUX DANS LE MILIEU TRES ALCALIN QUE CONSTITUE LE BETON. IL EST DONC IMPORTANT DE CARACTERISER UN MATERIAU VIS-A-VIS DE CETTE REACTION. DANS CETTE OPTIQUE ON PROPOSE, DANS LA SECONDE PARTIE, DEUX NOUVELLES METHODES POUR LA PREVISION DE LA REACTIVITE LIANT-GRANULAT: METHODE DE LA CURE HYDROTHERMALE ET METHODE DU SIMULATEUR D'ALTERATION. TOUTES DEUX SEMBLENT BIEN ADAPTEES POUR REPONDRE AU PROBLEME POSE. UNE TECHNIQUE POUR JUGER DE LA REACTIVITE A LONG TERME D'UN COUPLE LIANT-GRANULAT FAIT L'OBJET DE LA TROISIEME PARTIE QUI EST CONSACREE A L'EXTRACTION ET A L'ANALYSE DE LA SOLUTION INTERSTITIELLE D'EPROUVETTES DE MORTIERS DURCIS. LA VARIATION DE LA CONCENTRATION DES IONS OH- EST PROPOSEE COMME CRITERE DE REACTIVITE. POUR UN MATERIAU LES CONSEQUENCES DE SA REACTIVITE DEPENDENT DE SON ABONDANCE ET DE SA REPARTITION. CET ASPECT EST TRAITE DANS LA QUATRIEME PARTIE OU L'ON MONTRE L'INFLUENCE DE LA DISPOSITION SPATIALE ET DE LA DENSITE DES SITES REACTIFS AU SEIN DU MATERIAU DURCI. APRES ANALYSE DU RESEAU DE FISSURES, ON ARRIVE A CHIFFRER LA DISTANCE MINIMALE POUR LAQUELLE IL Y A INTERACTION ENTRE SITES, DONC HAUT RISQUE D'ENDOMMAGEMENT. LES METHODES DE LABORATOIRE SONT TOUJOURS LOURDES A METTRE EN UVRE POUR CARACTERISER LA REACTIVITE LIANT-GRANULAT ET LE TEMPS POUR EN APPRECIER LES EFFETS MECANIQUES TOUJOURS TRES LONGS. L'APPROCHE PAR MODELISATION NUMERIQUE DECRITE DANS LA CINQUIEME PARTIE PEUT NOUS EN AFFRANCHIR. LES RESULTATS OBTENUS SONT EN BONNE CORRELATION AVEC CEUX RELEVES DANS L'APPROCHE EXPERIMENTALE PRECEDENTE.Bibliographie: Bibliogr. p. 155-164 (109 réf.).Thèse : .Sujet : Béton ;Réaction alcali granulat ;Dégradation ;Réactivité ;Matériaux-Comportement ;Modélisation numérique
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Fontainebleau
Magasin
EMF 20488-8 Available EMF59708D

Bibliogr. p. 155-164 (109 réf.)

Thèse Doctorat SCIENCES APPLIQUEES ENPC 1993

CE MEMOIRE SE COMPOSE DE CINQ PARTIES. LA PREMIERE EST UNE MISE AU POINT BIBLIOGRAPHIQUE ET UNE BREVE REVUE CRITIQUE DES ESSAIS DE PREVISION ET NOTAMMENT LES ESSAIS ACCELERES. L'ALCALI-REACTION EST UNE CONSEQUENCE DE LA REACTIVITE DES MATERIAUX DANS LE MILIEU TRES ALCALIN QUE CONSTITUE LE BETON. IL EST DONC IMPORTANT DE CARACTERISER UN MATERIAU VIS-A-VIS DE CETTE REACTION. DANS CETTE OPTIQUE ON PROPOSE, DANS LA SECONDE PARTIE, DEUX NOUVELLES METHODES POUR LA PREVISION DE LA REACTIVITE LIANT-GRANULAT: METHODE DE LA CURE HYDROTHERMALE ET METHODE DU SIMULATEUR D'ALTERATION. TOUTES DEUX SEMBLENT BIEN ADAPTEES POUR REPONDRE AU PROBLEME POSE. UNE TECHNIQUE POUR JUGER DE LA REACTIVITE A LONG TERME D'UN COUPLE LIANT-GRANULAT FAIT L'OBJET DE LA TROISIEME PARTIE QUI EST CONSACREE A L'EXTRACTION ET A L'ANALYSE DE LA SOLUTION INTERSTITIELLE D'EPROUVETTES DE MORTIERS DURCIS. LA VARIATION DE LA CONCENTRATION DES IONS OH- EST PROPOSEE COMME CRITERE DE REACTIVITE. POUR UN MATERIAU LES CONSEQUENCES DE SA REACTIVITE DEPENDENT DE SON ABONDANCE ET DE SA REPARTITION. CET ASPECT EST TRAITE DANS LA QUATRIEME PARTIE OU L'ON MONTRE L'INFLUENCE DE LA DISPOSITION SPATIALE ET DE LA DENSITE DES SITES REACTIFS AU SEIN DU MATERIAU DURCI. APRES ANALYSE DU RESEAU DE FISSURES, ON ARRIVE A CHIFFRER LA DISTANCE MINIMALE POUR LAQUELLE IL Y A INTERACTION ENTRE SITES, DONC HAUT RISQUE D'ENDOMMAGEMENT. LES METHODES DE LABORATOIRE SONT TOUJOURS LOURDES A METTRE EN UVRE POUR CARACTERISER LA REACTIVITE LIANT-GRANULAT ET LE TEMPS POUR EN APPRECIER LES EFFETS MECANIQUES TOUJOURS TRES LONGS. L'APPROCHE PAR MODELISATION NUMERIQUE DECRITE DANS LA CINQUIEME PARTIE PEUT NOUS EN AFFRANCHIR. LES RESULTATS OBTENUS SONT EN BONNE CORRELATION AVEC CEUX RELEVES DANS L'APPROCHE EXPERIMENTALE PRECEDENTE

Powered by Koha