Normal view MARC view ISBD view

L'échange génératif de technologies innovantes : engagement conceptif et conception de la valeur / Fabien Jean ; sous la direction de Pascal Le Masson et de Benoît Weil

Auteur principal : Jean, Fabien, 1988-...., AuteurAuteur secondaire : : Le Masson, Pascal, 19..-...., professeur en ingénierie et gestion, Directeur de thèse, Membre du jury;Weil, Benoît, Directeur de thèse, Membre du jury;Midler, Christophe, 1953-...., Président du jury de soutenance;Le Dain, Marie-Anne, Rapporteur de la thèse;Elmquist, Maria, Membre du jury;Hooge, Sophie, 1982-..., Membre du jury;Godart, Didier-François, Membre du juryAuteur secondaire collectivité : Université de Recherche Paris Sciences et Lettres, Organisme de soutenance;École doctorale Économie, organisations, société, Nanterre, Ecole doctorale associée à la thèse;Centre de gestion scientifique, Paris, Laboratoire associé à la thèse;École nationale supérieure des mines, Paris, Autre partenaire associé à la thèseLangue :de résumé, Français ; de résumé, Anglais.Publication : 2016Dewey: 658.406Classification : 650Résumé : Dans leurs processus d’innovation, les grandes entreprises subissent un manque de ressources entre Recherche et Développement appelé vallée de la mort. Le groupe Safran s’est doté d’une direction de l’innovation afin de le compenser. Son fonctionnement est fondé sur une logique d'échange avec les sociétés du groupe. Mais dans les phases amont, lorsque les échanges comportent des inconnus, ils s’interrompent brutalement. En particulier des fiches idées issues de DKCP ne sont pas explorées. Cette recherche-intervention ambitionne donc d’établir un modèle d’action collective pour échanger dans l’inconnu. Elle défend la thèse que dans l’inconnu, vendeurs et acheteurs de technologies innovantes s’engagent dans la conception de la frontière entre des technologies et des environnements.Face aux limites des modèles d’échange marchand, de décision, d’intéressement et de créativité, cette thèse adopte un modèle d’échange intégrant l’inconnu et un cadre analytique issu des théories de la conception innovante. Elle propose le modèle de l’engagement conceptif de ressources. Elle explicite les limites de l'outil conventionnel d'échange de technologies dit Technology Readiness Levels adopté chez Safran. Elle propose alors de modéliser les échanges entre vendeurs et acheteurs de technologies comme l’exploration de la frontière Technologie-Environnement en suivant le formalisme C-K T / C-K E construit. Finalement la méthode Pilotage de l'Exploration Par les Invariants Technologie-Environnement (PEPITE) est élaborée avec la direction de l'innovation Safran sur la base de deux cas d’exploration ayant effectivement passé la vallée de la mort durant l’intervention des chercheurs.; Innovation processes of large companies experience a lack of resources between Research and Development, i.e. the valley of death. Safran created its Innovation Department to counterbalance. It is based on exchanges with the subsidiaries. However such exchanges cannot be processed in most early stages, when they include unknowns. For instance, ideas generated through the DKCP method remain unexplored. This intervention-research aims at establishing a model of collective action to exchange in the unknown. It defends the thesis that, in the unknown, sellers and buyers of innovative technologies engage in the design of the boundary between technologies and environments.Facing the limits of classic models of exchanges of economy, decision, intéressement and creativity, this thesis adopts a design-theories framework. It proposes the model of design engagement of resources. It explains the limits of a common tool for exchanging technologies, i.e. Technology Readiness Levels. It proposes to model exchanges between seller and buyer as the exploration of the Technology-Environment boundary. To do so it constructs the C-K T / C-K E formalism. Finally, the method Steering Exploration Through Technology and Environment Invariants ("Pilotage de l'Exploration Par les Invariants Technologie-Environnement" (PEPITE) in French) is constructed in collaboration with Safran Innovation Department. It is based on two cases of explorations which passed the valley of death within the researchers intervention..Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Innovations technologiques -- Thèses et écrits académiques ;Recherche industrielle -- Thèses et écrits académiques ;Travail collaboratif -- Thèses et écrits académiques ;Changement organisationnel -- Thèses et écrits académiques Ressource en ligneAccès au texte intégral | Accès en ligne | Accès en ligne
Current location Call number Status Date due Barcode
En ligne
https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-01719685 Available

Titre provenant de l'écran-titre

Ecole(s) Doctorale(s) : École doctorale Économie, organisations, société (Nanterre)

Partenaire(s) de recherche : Centre de gestion scientifique (Paris) (Laboratoire), École nationale supérieure des mines (Paris) (Établissement de préparation de la thèse)

Autre(s) contribution(s) : Christophe Midler (Président du jury) ; Pascal Le Masson, Benoît Weil, Maria Elmquist, Sophie Hooge, Didier-François Godart (Membre(s) du jury) ; Marie-Anne Le Dain (Rapporteur(s))

Thèse de doctorat Sciences de gestion Paris Sciences et Lettres 2016

Dans leurs processus d’innovation, les grandes entreprises subissent un manque de ressources entre Recherche et Développement appelé vallée de la mort. Le groupe Safran s’est doté d’une direction de l’innovation afin de le compenser. Son fonctionnement est fondé sur une logique d'échange avec les sociétés du groupe. Mais dans les phases amont, lorsque les échanges comportent des inconnus, ils s’interrompent brutalement. En particulier des fiches idées issues de DKCP ne sont pas explorées. Cette recherche-intervention ambitionne donc d’établir un modèle d’action collective pour échanger dans l’inconnu. Elle défend la thèse que dans l’inconnu, vendeurs et acheteurs de technologies innovantes s’engagent dans la conception de la frontière entre des technologies et des environnements.Face aux limites des modèles d’échange marchand, de décision, d’intéressement et de créativité, cette thèse adopte un modèle d’échange intégrant l’inconnu et un cadre analytique issu des théories de la conception innovante. Elle propose le modèle de l’engagement conceptif de ressources. Elle explicite les limites de l'outil conventionnel d'échange de technologies dit Technology Readiness Levels adopté chez Safran. Elle propose alors de modéliser les échanges entre vendeurs et acheteurs de technologies comme l’exploration de la frontière Technologie-Environnement en suivant le formalisme C-K T / C-K E construit. Finalement la méthode Pilotage de l'Exploration Par les Invariants Technologie-Environnement (PEPITE) est élaborée avec la direction de l'innovation Safran sur la base de deux cas d’exploration ayant effectivement passé la vallée de la mort durant l’intervention des chercheurs.

Innovation processes of large companies experience a lack of resources between Research and Development, i.e. the valley of death. Safran created its Innovation Department to counterbalance. It is based on exchanges with the subsidiaries. However such exchanges cannot be processed in most early stages, when they include unknowns. For instance, ideas generated through the DKCP method remain unexplored. This intervention-research aims at establishing a model of collective action to exchange in the unknown. It defends the thesis that, in the unknown, sellers and buyers of innovative technologies engage in the design of the boundary between technologies and environments.Facing the limits of classic models of exchanges of economy, decision, intéressement and creativity, this thesis adopts a design-theories framework. It proposes the model of design engagement of resources. It explains the limits of a common tool for exchanging technologies, i.e. Technology Readiness Levels. It proposes to model exchanges between seller and buyer as the exploration of the Technology-Environment boundary. To do so it constructs the C-K T / C-K E formalism. Finally, the method Steering Exploration Through Technology and Environment Invariants ("Pilotage de l'Exploration Par les Invariants Technologie-Environnement" (PEPITE) in French) is constructed in collaboration with Safran Innovation Department. It is based on two cases of explorations which passed the valley of death within the researchers intervention.

Configuration requise : un logiciel capable de lire un fichier au format : PDF

Powered by Koha