Normal view MARC view ISBD view

Business models circulaires ˸ vers des création et captation de valeur pérennes ? Processus et instrumentation : Les enseignements du recyclage et de la réutilisation automobiles / Rémi Beulque ; sous la direction de Franck Aggeri

Auteur principal : Beulque, Rémi, 1986-...., AuteurAuteur secondaire : : Aggeri, Franck, Directeur de thèse, Membre du jury;Buclet, Nicolas, 1968-...., Président du jury de soutenance;Carbone, Valentina, 1970-...., Rapporteur de la thèse;Lecocq, Xavier, 1976-...., Rapporteur de la thèse;Saives, Anne-Laure, Membre du jury;Jonker, Jan, Membre du juryAuteur secondaire collectivité : Université de Recherche Paris Sciences et Lettres, Organisme de soutenance;École doctorale Économie, organisations, société, Nanterre, Ecole doctorale associée à la thèse;Centre de gestion scientifique, Paris, Laboratoire associé à la thèse;École nationale supérieure des mines, Paris, Autre partenaire associé à la thèseLangue :de résumé, Français ; de résumé, Anglais.Publication :2019Dewey: 658.402Classification : 650Résumé : En quoi les business models circulaires, fondés sur des activités de réutilisation et de recyclage organisées collectivement, permettent-ils aux entreprises de créer et capter de la valeur de manière pérenne ? Cette question, au cœur des préoccupations des entreprises et des décideurs publics, demeure émergente en stratégie. Afin d’y répondre, ce manuscrit rapporte cinq cas d’intervention sur de tels business models opérés par le constructeur Renault, dont l’analyse est resituée dans le cadre plus large des évolutions qu’a connu la fin de vie automobile ces dernières décennies. Au terme de ce travail, nous proposons une analyse fine de l’émergence et de la montée en puissance de BM circulaires pérennes dans des entreprises établies en tant que processus instrumenté d’action collective. Nous montrons ainsi que la concrétisation de leurs potentiels de valeur se fonde sur une activité collective méconnue – l’ingénierie de filière – qui vise à structurer de nouveaux marchés, réseaux et chaînes de valeur.; To what extent can reuse and recycling circular business models create and capture value in the long run? This question, which constitutes a major concern for firms and public actors, remains understudied in Strategy. In order to answer this question, this thesis highlights five cases of collaborative research on such business models conducted within the car manufacturer Renault, which are put into perspective within the larger context of the evolution automotive end-of-life experienced over last decades. At the end of this study, we propose a close analysis of circular business models emergence and up-scaling, which we picture as an instrumented collective action process. Thus, we show that the concretization of their value potentials rests upon a collective activity, we call industry engineering, which aims at structuring new value chains and value networks..Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Modèles d'entreprise -- Thèses et écrits académiques ;Économie circulaire -- Thèses et écrits académiques ;Recyclage -- Thèses et écrits académiques ;Automobiles -- Conception et construction -- Thèses et écrits académiques ;Création de valeur -- Thèses et écrits académiques Ressource en ligneAccès au texte intégral | Accès en ligne | Accès en ligne
Current location Call number Status Date due Barcode
En ligne
https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-02367627 Available

Titre provenant de l'écran-titre

Ecole(s) Doctorale(s) : EOS - Économie, Organisation, Société

Partenaire(s) de recherche : Centre de Gestion Scientifique (Laboratoire), École nationale supérieure des mines (Paris) (établissement de préparation de la thèse)

Autre(s) contribution(s) : Nicolas Buclet (Président du jury) ; Franck Aggeri, Anne-Laure Saives, Jan Jonker (Membre(s) du jury) ; Valentina Carbone, Xavier Lecocq (Rapporteur(s))

Thèse de doctorat Sciences de gestion Paris Sciences et Lettres 2019

En quoi les business models circulaires, fondés sur des activités de réutilisation et de recyclage organisées collectivement, permettent-ils aux entreprises de créer et capter de la valeur de manière pérenne ? Cette question, au cœur des préoccupations des entreprises et des décideurs publics, demeure émergente en stratégie. Afin d’y répondre, ce manuscrit rapporte cinq cas d’intervention sur de tels business models opérés par le constructeur Renault, dont l’analyse est resituée dans le cadre plus large des évolutions qu’a connu la fin de vie automobile ces dernières décennies. Au terme de ce travail, nous proposons une analyse fine de l’émergence et de la montée en puissance de BM circulaires pérennes dans des entreprises établies en tant que processus instrumenté d’action collective. Nous montrons ainsi que la concrétisation de leurs potentiels de valeur se fonde sur une activité collective méconnue – l’ingénierie de filière – qui vise à structurer de nouveaux marchés, réseaux et chaînes de valeur.

To what extent can reuse and recycling circular business models create and capture value in the long run? This question, which constitutes a major concern for firms and public actors, remains understudied in Strategy. In order to answer this question, this thesis highlights five cases of collaborative research on such business models conducted within the car manufacturer Renault, which are put into perspective within the larger context of the evolution automotive end-of-life experienced over last decades. At the end of this study, we propose a close analysis of circular business models emergence and up-scaling, which we picture as an instrumented collective action process. Thus, we show that the concretization of their value potentials rests upon a collective activity, we call industry engineering, which aims at structuring new value chains and value networks.

Configuration requise : un logiciel capable de lire un fichier au format : PDF

Powered by Koha