Normal view MARC view ISBD view

L'économie circulaire ou la compétition pour les ressources / ouvrage coordonné par François Valérian,... ; avec le concours de Antoine Curchod,..., Nicolas Ott,..., Cécile Perthain,... ; Conseil général de l'économie

Auteur secondaire : : Valérian, François, 1964-...., Directeur de la publication;Curchod, Antoine, Collaborateur;Ott, Nicolas, Collaborateur;Perthain, Cécile, CollaborateurAuteur secondaire collectivité : France, Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies, Directeur de la publicationPublication : [Paris] : Conseil Général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies : La documentation Française, DL 2015Description : 1 vol. (148 p.) : ill., tabl., graph., couv. ill. en coul. ; 24 cmISBN : 978-2-11-010107-5.Résumé : La 4e de couv. indique : "L'investissement dans l'économie circulaire, comme tout investissement, doit se faire selon une rationalité économique. Même si les ressources minérales ne sont pas renouvelables et si leur stock souterrain diminue, l'échéance de l'épuisement des gisements demeure très incertaine. Pendant la dernière décennie, la hausse du cours des métaux faisait craindre un épuisement prochain ou espérer une transition rapide vers l'économie circulaire. La tendance des cours est à la baisse depuis environ trois ans, et l'on ne doit pas se contenter d'y lire la confirmation d'une myopie des marchés. L'économie circulaire ne peut créer de la valeur pour les entreprises qu'à certaines conditions, que détaillent les auteurs de cet ouvrage. La compétition mondiale pour les ressources donne tout son sens à l'économie circulaire. Tel est le point de vue défendu ici et qui inspire des recommandations sur des sujets aussi variés que l'écoconception, les systèmes de collecte et de tri, les matières et matériaux stratégiques, la réglementation des déchets et un approfondissement de la coopération européenne. Promouvoir l'économie circulaire, ce n'est pas seulement préserver l'avenir lointain de la planète, c'est aussi, et peut-être avant tout, renforcer la compétitivité européenne. Éclairer et préparer les décisions publiques relatives au développement économique, à l'industrie, aux services financiers, à l'énergie ou encore au numérique, telle est la mission principale du Conseil général de l'économie (CGE). Il est également chargé d'auditer les politiques publiques et d'inspecter les services, de gérer le corps des mines, d'exercer la tutelle sur des grandes écoles d'ingénieurs et de management ainsi que d'assurer la publication des Annales des mines.".Bibliographie: Bibliogr. p. 137-140. Notes bibliogr..Sujet - Nom d'actualité : Économie circulaire ;Développement durable ;Déchets -- Valorisation ;Développement durable -- Aspect économique
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Paris
Salle de lecture
338.927 VAL é Available EMP82026D

Bibliogr. p. 137-140. Notes bibliogr.

La 4e de couv. indique : "L'investissement dans l'économie circulaire, comme tout investissement, doit se faire selon une rationalité économique. Même si les ressources minérales ne sont pas renouvelables et si leur stock souterrain diminue, l'échéance de l'épuisement des gisements demeure très incertaine. Pendant la dernière décennie, la hausse du cours des métaux faisait craindre un épuisement prochain ou espérer une transition rapide vers l'économie circulaire. La tendance des cours est à la baisse depuis environ trois ans, et l'on ne doit pas se contenter d'y lire la confirmation d'une myopie des marchés. L'économie circulaire ne peut créer de la valeur pour les entreprises qu'à certaines conditions, que détaillent les auteurs de cet ouvrage. La compétition mondiale pour les ressources donne tout son sens à l'économie circulaire. Tel est le point de vue défendu ici et qui inspire des recommandations sur des sujets aussi variés que l'écoconception, les systèmes de collecte et de tri, les matières et matériaux stratégiques, la réglementation des déchets et un approfondissement de la coopération européenne. Promouvoir l'économie circulaire, ce n'est pas seulement préserver l'avenir lointain de la planète, c'est aussi, et peut-être avant tout, renforcer la compétitivité européenne. Éclairer et préparer les décisions publiques relatives au développement économique, à l'industrie, aux services financiers, à l'énergie ou encore au numérique, telle est la mission principale du Conseil général de l'économie (CGE). Il est également chargé d'auditer les politiques publiques et d'inspecter les services, de gérer le corps des mines, d'exercer la tutelle sur des grandes écoles d'ingénieurs et de management ainsi que d'assurer la publication des Annales des mines."

P. 5 Avant-propos P. 9 Table des recommandations P. 11 Chapitre 1. L'économie circulaire, pourquoi ? P. 11 Une conviction de plus en plus partagée P. 15 Comportement des prix, rareté de la ressource et complexification des produits P. 26 Pour un modèle économique de l'économie circulaire P. 39 La compétition internationale pour les ressources P. 49 Chapitre 2. L'économie circulaire et la compétitivité ressource des entreprises P. 49 Économie circulaire et création de valeur pour l'entreprise P. 58 Économie circulaire et écologie industrielle P. 65 L'Économie circulaire et la gestion par l'entreprise de ses parties prenantes P.75 Chapitre 3. L'économie circulaire et les ressources des nations P. 75 Les produits, matières et métaux stratégiques P. 97 La politique européenne P. 103 Le recyclage français P. 109 Stratégies nationales à l'étranger P. 115 Politiques des stocks stratégiques en Chine, au Japon, en Corée du Sud et aux États-Unis P. 121 Chapitre 4. Recommandations d'action publique P. 121 Mieux concevoir les produits pour en extraire davantage de matière P. 122 Accroître l'efficacité de la collecte et du tri P. 128 Passer d'une logique de traitement des déchets à une logique d'extraction des matières P. 130 Dynamiser les flux de matières sur le sol français P. 134 Mieux contrôler les flux de matières qui quittent le sol européen P. 135 Lancer une initiative franco-allemande pour l'accès aux matières P. 137 Annexes

Powered by Koha