Normal view MARC view ISBD view

Interactions entre fissures et cavités circulaires dans des milieux élastiques plans [Texte imprimé] / Christophe Fond ; sous la direction de Yves Berthaud

Auteur principal : Fond, Christophe, 19..-...., AuteurAuteur secondaire : : , Yves, 1958-...., Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : Université Pierre et Marie Curie, Paris, 1971-2017, Organisme de soutenanceLangue :de résumé, Français.Publication : [S.l.] : [s.n.], 1992Classification : 001.B.40.F.30_001.B.60.B.20Résumé : La localisation des déformations dans les milieux a matrice fragile fait l'objet de mécanismes de fissuration a l'échelle mesoscopique. La compréhension de ces mécanismes impose de mécanismes les interactions entre fissures, pores, inclusions, etc. Les ruptures en compression font intervenir des forces de contact aux interfaces. L'utilisation d'une méthode semi analytique basée sur le principe de superposition permet de quantifier ces interactions avec un modèle de frottement de coulomb pour les fissures droites en milieux élastiques linéaires finies ou infinies. Des mesures de champs de déplacements par une méthode granularité laser permet de relier les résultats obtenus par les calculs et les expérimentations.Bibliographie: 49 réf..Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Élastoplasticité -- Endommagement, Mécanique de l' (milieux continus) -- Thèses et écrits académiques ;Élastoplasticité -- Propriétés mécaniques -- Thèses et écrits académiques ;Élastoplasticité -- Propriétés thermiques -- Thèses et écrits académiques Sujet : Interaction ;Porosité ;Milieu élastique ;Logiciel ;Simulation numérique ;Méthode superposition ;Echelle moyenne ;Fissuration
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Paris
Magasin
EMP 141.591 CCL.TH.725 Available EMP32616D

1992pa066148

49 réf.

Thèse de doctorat Physique Paris 6 1992

La localisation des déformations dans les milieux a matrice fragile fait l'objet de mécanismes de fissuration a l'échelle mesoscopique. La compréhension de ces mécanismes impose de mécanismes les interactions entre fissures, pores, inclusions, etc. Les ruptures en compression font intervenir des forces de contact aux interfaces. L'utilisation d'une méthode semi analytique basée sur le principe de superposition permet de quantifier ces interactions avec un modèle de frottement de coulomb pour les fissures droites en milieux élastiques linéaires finies ou infinies. Des mesures de champs de déplacements par une méthode granularité laser permet de relier les résultats obtenus par les calculs et les expérimentations

Powered by Koha