Normal view MARC view ISBD view

Sur une nouvelle méthode de points pilotes en problème [sic] inverse en hydrogéologie engendrant un ensemble de simulation conditionnelles de champs de transmissivités [sic] / Marsh Lavenue ; sous la dir. de Ghislain Demarsily

Auteur principal : Lavenue, MarshAuteur secondaire : : Demarsily, Ghislain, Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : École nationale supérieure des mines, Paris, Organisme de soutenancePublication : 1998Description : 1 vol. (300 p.) : ill. ; 30 cmClassification : 226.A.02 ; 550Résumé : La recherche présentée dans cette thèse a conduit au développement du logiciel inverse grasp-inv, qui contient de nombreuses améliorations de la méthode des points pilotes utilisée pour résoudre le problème inverse dans le domaine de l’écoulement des eaux souterraines. Chaque modification a été soigneusement testée et ensuite utilisée dans des applications de la méthode des points pilotes dans des modèles d’écoulements souterrains à calage automatique, à l’échelle locale et régionale. Les améliorations suivantes ont été apportées au code grasp-inv au cours des cinq dernières années : - la capacité de localiser des points pilotes de façon optimale, - la capacité de générer, et ensuite de calibrer sur des conditions d’écoulement permanentes ou transitoires, un ensemble de champs de transmissivité simulés conditionnellement, - la capacité de générer des simulations conditionnées de champs de transmissivité multi-catégories, tels que ceux rencontrés dans des domaines fracturés et non fracturés, au moyen de techniques géostatistiques paramétriques et non paramétriques et de calibrer automatiquement ces champs sur des conditions d’écoulement permanents et transitoires, - la capacité de résoudre des problèmes inverses véritablement tri-dimensionnels par la méthode des points pilotes..Bibliographie: Bibliogr. ,110 réf..Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Eaux souterraines -- Thèses et écrits académiques ;Hydrogéologie -- Thèses et écrits académiques Sujet : Eau souterraine ;Ecoulement ;Hydrogéologie ;Problème inverse ;Transmissivité Sujet Catégorie : HYDROGEOLOGIE
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Paris
EMP 160.782 CCL. TH. 1340 Available EMP76017D
Bib. Paris
EMP 147.873 CCL.TH.951 Available EMP76016D

Bibliogr. ,110 réf.

Thèse de docteur-ingénieur Hydrologie et hydrogéologie quantitatives ENSMP 1998

La recherche présentée dans cette thèse a conduit au développement du logiciel inverse grasp-inv, qui contient de nombreuses améliorations de la méthode des points pilotes utilisée pour résoudre le problème inverse dans le domaine de l’écoulement des eaux souterraines. Chaque modification a été soigneusement testée et ensuite utilisée dans des applications de la méthode des points pilotes dans des modèles d’écoulements souterrains à calage automatique, à l’échelle locale et régionale. Les améliorations suivantes ont été apportées au code grasp-inv au cours des cinq dernières années : - la capacité de localiser des points pilotes de façon optimale, - la capacité de générer, et ensuite de calibrer sur des conditions d’écoulement permanentes ou transitoires, un ensemble de champs de transmissivité simulés conditionnellement, - la capacité de générer des simulations conditionnées de champs de transmissivité multi-catégories, tels que ceux rencontrés dans des domaines fracturés et non fracturés, au moyen de techniques géostatistiques paramétriques et non paramétriques et de calibrer automatiquement ces champs sur des conditions d’écoulement permanents et transitoires, - la capacité de résoudre des problèmes inverses véritablement tri-dimensionnels par la méthode des points pilotes.

Powered by Koha