Normal view MARC view ISBD view

Endommagement à chaud d'un acier inoxydable resulfuré [Texte imprimé] : approche expérimentale / Hougo Tinet ; sous la dir. de Jean Le Coze

Auteur principal : Tinet, Hougo, 1973-...., AuteurAuteur secondaire : : Le Coze, Jean, Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : Institut national polytechnique, Grenoble, Organisme de soutenanceLangue :de résumé, Français.Publication : [S.l.] : [s.n.], 2002Description : 194 p. : ill. ; 30 cm.Résumé : La mise en forme à chaud de barres d'acier inoxydable resulfuré AISI 303 peut poser problème pour des passes de laminage trop " contraignantes ". On observe alors l'apparition d'une fissure en tête de barre ainsi que la formation de micro-cavités en aval de celle-ci. L'endommagement de cet acier a été étudié à 900 et 1100ʿC. Des essais de traction interrompus ont été réalisés sur des éprouvettes axisymétriques, lisses et entaillées, et des éprouvettes à section carrée fortement entaillées. Pour différents allongements, des observations ont été réalisées à l'échelle macroscopique (force-déplacements, évolution de la géométrie) et à l'échelle microscopique (mesures de fractions et densités surfaciques de cavités en microscopie optique dans un plan médian des éprouvettes). Les résultats obtenus font apparaître un phénomène de localisation de l'endommagement à 90ʿ par rapport à l'axe de traction pour les éprouvettes lisses et à 45ʿ pour les éprouvettes entaillées. L'importance primordiale de la loi de comportement du matériau sain (avec recristallisation dynamique) sur la localisation de la déformation et de l'endommagement a été montrée. Les essais sur éprouvettes fortement entaillées ont permis de donner une borne inférieure de la fraction surfacique de cavités proche de la rupture..Bibliographie: Bibliogr. p. 173-177.Thèse : .Sujet : Recristallisation ;Manganèse sulfure ;Endommagement ;Acier inoxydable ;A chaud
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Paris
Magasin
EMP 150.313 CCL.TH.1050 Available EMP63604D

Thèse : 2002INPG4207

Publication autorisée par le jury

Bibliogr. p. 173-177

Thèse de doctorat Science et Génie des matériaux Grenoble, INPG 2002

La mise en forme à chaud de barres d'acier inoxydable resulfuré AISI 303 peut poser problème pour des passes de laminage trop " contraignantes ". On observe alors l'apparition d'une fissure en tête de barre ainsi que la formation de micro-cavités en aval de celle-ci. L'endommagement de cet acier a été étudié à 900 et 1100ʿC. Des essais de traction interrompus ont été réalisés sur des éprouvettes axisymétriques, lisses et entaillées, et des éprouvettes à section carrée fortement entaillées. Pour différents allongements, des observations ont été réalisées à l'échelle macroscopique (force-déplacements, évolution de la géométrie) et à l'échelle microscopique (mesures de fractions et densités surfaciques de cavités en microscopie optique dans un plan médian des éprouvettes). Les résultats obtenus font apparaître un phénomène de localisation de l'endommagement à 90ʿ par rapport à l'axe de traction pour les éprouvettes lisses et à 45ʿ pour les éprouvettes entaillées. L'importance primordiale de la loi de comportement du matériau sain (avec recristallisation dynamique) sur la localisation de la déformation et de l'endommagement a été montrée. Les essais sur éprouvettes fortement entaillées ont permis de donner une borne inférieure de la fraction surfacique de cavités proche de la rupture.

Powered by Koha