Normal view MARC view ISBD view

Does analyst following curb earnings management ? [] : International evidence / Groupe HEC, [Direction de la recherche] ; CNRS ; GREGHEC (groupement de recherche et d'études en gestion à HEC) ; François Degeorge, Yuan Ding, Thomas Jeanjean... [et al.]

Auteur secondaire collectivité : Groupe HEC, Jouy-en-Josas, Yvelines, Direction de la recherche, Publication : Jouy-en-Josas : Groupe HEC, Paris : Chambre de commerce et d'industrie, 2005, 78-Jouy-en-Josas : Impr. Groupe CCIP-EPLDescription : 1 vol. (46-V p.) ; 21 cmISBN : 2-85418-810-1.Classification : 650Résumé : Nous étudions la relation entre le suivi d'une firme par un analyste financier et le niveau de la gestion d'un résultat. Nos résultats montrent que nos analystes ont un rôle de contrôle plus fort dans des environnements transparents que dans des environnements opaques. Sur la base d'un échantillon de 51 401 observations pour 10 866 sociétés non financières dans 26 pays de 1994 à 2002, nous trouvons que plus le pays est transparent, plus la réduction de la gestion des résultats associée au suivi des analystes est importante. De plus, les sociétés des pays transparents gèrent leurs résultats à court terme afin d'atteindre le consensus de prévision des analystes. Ainsi, nos résultats suggèrent que, dans les pays transparents, si le suivi des analystes a pour effet de limiter les formes les plus visibles de gestion des résultats, il encourage également une forme plus subtile de gestion des résultats afin d'atteindre le consensus des analystes. Dans les pays transparents, l'efficacité du contrôle est plus importante que le désir d'atteindre le consensus : au total, les analystes financiers tendent à réduire la gestion du résultats. Dans les pays opaques, le suivi des analystes n'a pas pour effet de réduire la gestion des résultats ni même de créer une pression pour gérer à court terme le résultat. Nos résultats sont robustes (1) à nos différentes mesures de la transparence, (2) à des contrôles de causalité réciproque et (3) à notre choix de mesure de la gestion des résultats.; We investigate the role of analyst following as a monitoring device reducing earnings management. We find strong evidence that analysts are more effective monitors in transparent environments than in opaque environments. In a sample of 51,401 observations for 10,866 non-financial firms in 26 countries from 1994 to 2002, we find that the more transparent the country, the stronger the reduction in earnings management activity associated with analyst following. We also find that firms in transparent countries use short-term earnings management techniques to reach the consensus analyst forecast. Taken together, our findings suggest that while analyst following acts as a curb on the most visible forms of earnings management in transparent countries, it also encourages more subtle, short-term forms of earnings management to reach the analyst consensus. In transparent countries monitoring effectiveness more than offsets consensus fixation. In opaque countries, analyst following does not act as a curb on total earnings management, but neither does it create any short-term pressure to manage earnings. Our results are robusts to (1) our measure of transparency, (2) reverse causality checks and (3) our choice of measure of earnings management..Bibliographie: Bibliogr. p. 28-29.Sujet : Résultat gestion ;Comparaison ;Analyse financière Sujet Catégorie : ECONOMIE-FINANCES-GESTION
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Paris
EMP C 149 (810) Available EMP62859D

Bibliogr. p. 28-29

Nous étudions la relation entre le suivi d'une firme par un analyste financier et le niveau de la gestion d'un résultat. Nos résultats montrent que nos analystes ont un rôle de contrôle plus fort dans des environnements transparents que dans des environnements opaques. Sur la base d'un échantillon de 51 401 observations pour 10 866 sociétés non financières dans 26 pays de 1994 à 2002, nous trouvons que plus le pays est transparent, plus la réduction de la gestion des résultats associée au suivi des analystes est importante. De plus, les sociétés des pays transparents gèrent leurs résultats à court terme afin d'atteindre le consensus de prévision des analystes. Ainsi, nos résultats suggèrent que, dans les pays transparents, si le suivi des analystes a pour effet de limiter les formes les plus visibles de gestion des résultats, il encourage également une forme plus subtile de gestion des résultats afin d'atteindre le consensus des analystes. Dans les pays transparents, l'efficacité du contrôle est plus importante que le désir d'atteindre le consensus : au total, les analystes financiers tendent à réduire la gestion du résultats. Dans les pays opaques, le suivi des analystes n'a pas pour effet de réduire la gestion des résultats ni même de créer une pression pour gérer à court terme le résultat. Nos résultats sont robustes (1) à nos différentes mesures de la transparence, (2) à des contrôles de causalité réciproque et (3) à notre choix de mesure de la gestion des résultats.

We investigate the role of analyst following as a monitoring device reducing earnings management. We find strong evidence that analysts are more effective monitors in transparent environments than in opaque environments. In a sample of 51,401 observations for 10,866 non-financial firms in 26 countries from 1994 to 2002, we find that the more transparent the country, the stronger the reduction in earnings management activity associated with analyst following. We also find that firms in transparent countries use short-term earnings management techniques to reach the consensus analyst forecast. Taken together, our findings suggest that while analyst following acts as a curb on the most visible forms of earnings management in transparent countries, it also encourages more subtle, short-term forms of earnings management to reach the analyst consensus. In transparent countries monitoring effectiveness more than offsets consensus fixation. In opaque countries, analyst following does not act as a curb on total earnings management, but neither does it create any short-term pressure to manage earnings. Our results are robusts to (1) our measure of transparency, (2) reverse causality checks and (3) our choice of measure of earnings management.

Powered by Koha