Normal view MARC view ISBD view

Comportement des systèmes uranium-plomb et rubidium-strontium dans les orthogneiss d'Icart et de Moelan (Massif Armoricain) [Texte imprimé] / Jean-Yves Calvez

Auteur principal : Calvez, Jean-Yves, géologue, AuteurAuteur secondaire collectivité : Université de Rennes 1, Organisme de soutenanceLangue :de résumé, Français ; de résumé, Anglais.Publication : [S.l.] : [s.n.], 1976Description : 1 vol. (III-74-V p.) ; 30 cmDewey: 554.411, 21 ; 551.9, 21Classification : 001.E.01.CRésumé : Etude géochronologique par la méthode Uranium-Plomb appliquée aux zircons des gneiss d'Icart et du granite de Moëlan. L'âge de 2060 M.A. obtenu sur les gneiss d'Icart confirme l'existence d'un socle antérieur au dépôt des sédiments Briovériens dans le domaine nord armoricain et constitue un repère chronologique absolu. Les résultats sur le granite de Moëlan, 496 M.A. prouvent l'existence d'événements magmatiques (anorogéniques) dans le sud du Massif armoricain pendant l'Ordovicien. L'étude comparative des systèmes U-Pb des zircons et Rb-Sr des roches totales des deux ensembles montrent l'intérêt de l'utilisation simultanée des 2 méthodes pour des formations situées dans des domaines polyorogéniques. Elle permet de mettre en évidence une éventuelle perturbation de l'un ou l'autre des systèmes sous l'influence d'événements tectonométamorphiques.Bibliographie: Bibliogr. p. I-V.Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Orthogneiss -- France -- Armoricain, Massif (France) -- Thèses et écrits académiques ;Datation -- Méthode rubidium-strontium -- Thèses et écrits académiques ;Granite -- France -- Armoricain, Massif (France) -- Thèses et écrits académiques ;Géochronologie -- Thèses et écrits académiques Sujet : Zircon ;U-Pb ;Rb Sr ;Protérozoïque inférieur ;Orthogneiss ;Ordovicien ;Méthodologie analyse ;Granodiorite ;Géochronologie ;Datation
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Fontainebleau
Magasin
EMF 4137-8 Available EMF19078D

Bibliogr. p. I-V

Thèse de 3e cycle Géologie Rennes 1 1976

Etude géochronologique par la méthode Uranium-Plomb appliquée aux zircons des gneiss d'Icart et du granite de Moëlan. L'âge de 2060 M.A. obtenu sur les gneiss d'Icart confirme l'existence d'un socle antérieur au dépôt des sédiments Briovériens dans le domaine nord armoricain et constitue un repère chronologique absolu. Les résultats sur le granite de Moëlan, 496 M.A. prouvent l'existence d'événements magmatiques (anorogéniques) dans le sud du Massif armoricain pendant l'Ordovicien. L'étude comparative des systèmes U-Pb des zircons et Rb-Sr des roches totales des deux ensembles montrent l'intérêt de l'utilisation simultanée des 2 méthodes pour des formations situées dans des domaines polyorogéniques. Elle permet de mettre en évidence une éventuelle perturbation de l'un ou l'autre des systèmes sous l'influence d'événements tectonométamorphiques

Powered by Koha