Normal view MARC view ISBD view

Une méthode d'analyse des silicates par absorption atomique et émission de flamme [Texte imprimé] : Etude des mégacristaux du granite de Rostrenen (Massif Armoricain) / Joseph Cotten

Auteur principal : Cotten, Joseph, AuteurAuteur secondaire collectivité : Université de Bretagne occidentale, Organisme de soutenanceLangue :de résumé, Français.Publication : [S.l.] : [s.n.], 1975Description : 1 vol. (77 p.- 2 dépl.) : ill. ; 30 cmRésumé : Description d'une méthode d'analyse chimique et dosages de SI, AL, FE, MG, CA, NA, K, TI, MN, P, BA, SR, RP, LI par absorption atomique et émission de flamme. Cette méthode s'adapte sans difficulté à l'analyse de petites quantités de minéraux. Etude du feldspath alcalin des mégacristaux du granite de Rostrenen par cette méthode et par diffraction x. Les résultats semblent démontrer le caractère précoce de certains types de granite; à l'opposé les granites à cordicrité situés au centre du massif, semblent avoir cristallisé tardivement. Les analyses diffractométriques montrent que l'état structural du feldspath alcalin des mégacristaux est relativement variable.Bibliographie: Bibliogr. p. 71-77.Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Silicates -- France -- Armoricain, Massif (France) -- Thèses et écrits académiques ;Granite -- France -- Armoricain, Massif (France) -- Thèses et écrits académiques Sujet : Structure cristalline ;Strontium ;Spectrométrie émission ;Rubidium ;Méthodologie analyse ;Méthode analyse ;Granite ;Feldspath K ;Baryum ;Analyse chimique ;Absorption atomique
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Fontainebleau
Magasin
EMF 4220-8 Available EMF17602D

Bibliogr. p. 71-77

Thèse de doctorat Chimie structurale Brest 1975

Description d'une méthode d'analyse chimique et dosages de SI, AL, FE, MG, CA, NA, K, TI, MN, P, BA, SR, RP, LI par absorption atomique et émission de flamme. Cette méthode s'adapte sans difficulté à l'analyse de petites quantités de minéraux. Etude du feldspath alcalin des mégacristaux du granite de Rostrenen par cette méthode et par diffraction x. Les résultats semblent démontrer le caractère précoce de certains types de granite; à l'opposé les granites à cordicrité situés au centre du massif, semblent avoir cristallisé tardivement. Les analyses diffractométriques montrent que l'état structural du feldspath alcalin des mégacristaux est relativement variable

Powered by Koha