Normal view MARC view ISBD view

LES SITES VILLAFRANCHIENS DU DEVES ET LES BASALTES DE LA VALLEE DE L'ALLIER : APPLICATION DE LA METHODE K-AR / MICHELE FOURIS

Auteur principal : FOURIS, MICHELE, AuteurAuteur secondaire : : Cantagrel, Jean-Marie, Directeur de thèse;CANTAGREL, J.-M., Directeur de thèseLangue :de résumé, Français.Publication :[S.l.] : [s.n.], 1989Description : 2 p ; 30 cmClassification : 001.E.01.C_001.E.01.P_001.E.01.I_001.E.01.C.02 ; 001.ERésumé : DANS LA PREMIERE PARTIE A ETE EFFECTUEE UNE ETUDE DES SITES FOSSILIFERES VILLAFRANCHIENS DE LA HAUTE-LOIRE. NOS RESULTATS CONFIRMENT LA BIOZONATION PROPOSEE PAR GUERIN : ZONE 16 (GISEMENT DE VIALETTE) DE 3,1 A 2,3 MA, ZONE 17 (ROCHELAMBERT, ST-VIDAL) DE 2,3 A 2,0 MA, ZONE 18 (CHILHAC, MONT COUPET, SENEZE) DE 2,0 A 1,5 MA, ZONE 19 DE 1,5 A 1,2 MA ET LA ZONE 20 (POST-VILLAFRANCHIENNE- GISEMENTS DE MALOUTEYRE, CEYSSAGUET, SINZELLES) A PARTIR DE 1,2 MA. LA DUREE VARIABLE DES ZONES (DE 0,7 A 0,3 MA) MONTRE QUE L'EVOLUTION NE SE FAIT PAS D'UNE MANIERE REGULIERE DANS LE TEMPS. LES FAUNES SONT TYPIQUES DE CLIMAT TEMPERE ET LES CHANGEMENTS FAUNISTIQUES NE SONT PAS SIMPLEMENT RELIES AUX BOULERVESEMENTS CLIMATIQUES DU PLIO-PLEISTOCENE. DANS LA DEUXIEME PARTIE A ETE ETUDIEE L'EVOLUTION MORPHOLOGIQUE DE LA VALLEE DE L'ALLIER AU COURS DU TEMPS. EN AVAL DANS LES LIMAGNES, LA RIVIERE S'ENCAISSE DEPUIS AU MOINS 4 MA. LES NAPPES ALLUVIALES FORMENT DES TERRASSES BIEN ETAGEES. L'INCISION N'A CEPENDANT PAS LA MEME AMPLITUDE PARTOUT. EN AMONT, DANS LA REGION DU DEVES, L'EVOLUTION EST TOTALEMENT DIFFERENTE. L'INCISION EST PLUS FAIBLE, LES TERRASSES BEAUCOUP MOPINS DEVELOPPEES ET L'ETAGEMENT MOINS NET. NOS DATATIONS DE COULEE SURMONTANT DES TERRASSES ALLUVIALES MONTRENT L'EXISTENCE D'UN REMBLAIEMENT DE 2,8 A 2 MA ENVIRON, PUIS D'UN RECREUSEMENT JUSQU'A 1,6 MA, SUIVI D'UN REMBLAIEMENT JUSQUEA 1,2 MA. CETTE ALTERNANCE PEUT ETRE RELIEE A L'EVOLUTION CLIMATIQUE SUCCESSION GLACIAIRE / INTERGLACIAIRES.Bibliographie: 9 P.Thèse : .Sujet : Géomorphologie ;Basalte ;K-Ar ;Géochimie isotopique ;Géochronologie ;Villafranchien ;Haute-Loire ;Velay ;Massif Central (France) ;France
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Fontainebleau
Magasin
EMF 10721-8 Available EMF13061D

1989CLF2

9 P

Thèse Doctorat TERRE, OCEAN, ESPACE Clermont Ferrand 2 1989

DANS LA PREMIERE PARTIE A ETE EFFECTUEE UNE ETUDE DES SITES FOSSILIFERES VILLAFRANCHIENS DE LA HAUTE-LOIRE. NOS RESULTATS CONFIRMENT LA BIOZONATION PROPOSEE PAR GUERIN : ZONE 16 (GISEMENT DE VIALETTE) DE 3,1 A 2,3 MA, ZONE 17 (ROCHELAMBERT, ST-VIDAL) DE 2,3 A 2,0 MA, ZONE 18 (CHILHAC, MONT COUPET, SENEZE) DE 2,0 A 1,5 MA, ZONE 19 DE 1,5 A 1,2 MA ET LA ZONE 20 (POST-VILLAFRANCHIENNE- GISEMENTS DE MALOUTEYRE, CEYSSAGUET, SINZELLES) A PARTIR DE 1,2 MA. LA DUREE VARIABLE DES ZONES (DE 0,7 A 0,3 MA) MONTRE QUE L'EVOLUTION NE SE FAIT PAS D'UNE MANIERE REGULIERE DANS LE TEMPS. LES FAUNES SONT TYPIQUES DE CLIMAT TEMPERE ET LES CHANGEMENTS FAUNISTIQUES NE SONT PAS SIMPLEMENT RELIES AUX BOULERVESEMENTS CLIMATIQUES DU PLIO-PLEISTOCENE. DANS LA DEUXIEME PARTIE A ETE ETUDIEE L'EVOLUTION MORPHOLOGIQUE DE LA VALLEE DE L'ALLIER AU COURS DU TEMPS. EN AVAL DANS LES LIMAGNES, LA RIVIERE S'ENCAISSE DEPUIS AU MOINS 4 MA. LES NAPPES ALLUVIALES FORMENT DES TERRASSES BIEN ETAGEES. L'INCISION N'A CEPENDANT PAS LA MEME AMPLITUDE PARTOUT. EN AMONT, DANS LA REGION DU DEVES, L'EVOLUTION EST TOTALEMENT DIFFERENTE. L'INCISION EST PLUS FAIBLE, LES TERRASSES BEAUCOUP MOPINS DEVELOPPEES ET L'ETAGEMENT MOINS NET. NOS DATATIONS DE COULEE SURMONTANT DES TERRASSES ALLUVIALES MONTRENT L'EXISTENCE D'UN REMBLAIEMENT DE 2,8 A 2 MA ENVIRON, PUIS D'UN RECREUSEMENT JUSQU'A 1,6 MA, SUIVI D'UN REMBLAIEMENT JUSQUEA 1,2 MA. CETTE ALTERNANCE PEUT ETRE RELIEE A L'EVOLUTION CLIMATIQUE SUCCESSION GLACIAIRE / INTERGLACIAIRES

/COMPLET/

Powered by Koha