Normal view MARC view ISBD view

Comportement magnétique des sols dans les domaines fréquentiel et temporel (ARV.) [Texte imprimé] : application à la prospection de sites archéologiques / Michel Dabas

Auteur principal : DABAS, MICHEL, AuteurAuteur secondaire collectivité : Université Pierre et Marie Curie, Paris, 1971-2017, Organisme de soutenanceLangue :de résumé, Français.Publication : [S.l.] : [s.n.], 1989Description : 1 vol. (274 p.) ; 30 cmClassification : 001.E.01.P_001.E.01.P.03 ; 001.E.01.P_001.E.01.M_001.E.01.M.01_001.E.01.P.03Résumé : LES PROBLEMES LIES A LA DETECTION DES SITES ARCHEOLOGIQUES ASSOCIES A DES INDUSTRIES METALLURGIQUES SONT ABORDES PAR L'ETUDE DE CINQ SITES. LA DEPENDANCE FREQUENTIELLE DE LA SUSCEPTIBILITE MAGNETIQUE DE CES SOLS EST ANALYSEE DANS LA GAMME 100 HZ-10 KHZ. TROIS TYPES DE SPECTRE SONT OBSERVES. UN DES TYPES EST INTERPRETE DANS LE CADRE DE LA THEORIE DES MONODOMAINES (SD) DISPERSES: LA PARTIE REELLE DE LA SUSCEPTIBILITE (KHIP) DECROIT COMME LE LOGARITHME DE LA FREQUENCE ET LA PARTIE IMAGINAIRE (KHIQ) EST CONSTANTE. LA RELATION OBSERVEE ENTRE LA VARIATION DE KHIP ET KHIQ EST CONFORME A LA THEORIE DE NEEL. SUR LES SOLS METALLURGIQUES, LE RAPPORT KHIQ SUR KHIP EST ANORMALEMENT BAS PAR RAPPORT AUX SOLS ORDINAIRES. DANS LE DOMAINE TEMPOREL, LA LOI DE DECROISSANCE DE L'AIMANTATION REMANENTE VISQUEUSE (ARV) RESULTANT D'UN CRENEAU DE CHAMP EST ETUDIEE POUR CES MEMES SOLS ENTRE 8 ET 100 MICROSECONDE. LES LOIS DE DECROISSANCE SONT MODELISEES EN TENANT COMPTE DE LA FORME DU CHAMP INDUCTEUR DANS LE CADRE DE LA THEORIE SD. UNE LOI EN PUISSANCE 1.2 EST OBSERVEE. IL A ETE POSSIBLE DE RELIER EN PRATIQUE ET EN THEORIE LA MESURE DE KHIQ A CELLE DU COEFFICIENT DE VISCOSITE DANS LE DOMAINE TEMPOREL. LES SOLS METALLURGIQUES PRESENTENT DES TAUX DE DECROISSANCE DE LEUR ARV PLUS RAPIDES QUE CEUX DES SOLS ORDINAIRES.Bibliographie: Bibliogr. p. 256-262.Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Susceptibilité magnétique ;Prospection archéologique ;Prospection géophysique Sujet : Métal substance ;Site archéologique ;Susceptibilité magnétique ;Aimantation rémanente visqueuse ;Méthode magnétique ;France
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Fontainebleau
Magasin
EMF 538(89-35) Available

1989-35

Bibliogr. p. 256-262

Thèse de doctorat Science de la terre, géophysique appliquée Paris 6 1989

LES PROBLEMES LIES A LA DETECTION DES SITES ARCHEOLOGIQUES ASSOCIES A DES INDUSTRIES METALLURGIQUES SONT ABORDES PAR L'ETUDE DE CINQ SITES. LA DEPENDANCE FREQUENTIELLE DE LA SUSCEPTIBILITE MAGNETIQUE DE CES SOLS EST ANALYSEE DANS LA GAMME 100 HZ-10 KHZ. TROIS TYPES DE SPECTRE SONT OBSERVES. UN DES TYPES EST INTERPRETE DANS LE CADRE DE LA THEORIE DES MONODOMAINES (SD) DISPERSES: LA PARTIE REELLE DE LA SUSCEPTIBILITE (KHIP) DECROIT COMME LE LOGARITHME DE LA FREQUENCE ET LA PARTIE IMAGINAIRE (KHIQ) EST CONSTANTE. LA RELATION OBSERVEE ENTRE LA VARIATION DE KHIP ET KHIQ EST CONFORME A LA THEORIE DE NEEL. SUR LES SOLS METALLURGIQUES, LE RAPPORT KHIQ SUR KHIP EST ANORMALEMENT BAS PAR RAPPORT AUX SOLS ORDINAIRES. DANS LE DOMAINE TEMPOREL, LA LOI DE DECROISSANCE DE L'AIMANTATION REMANENTE VISQUEUSE (ARV) RESULTANT D'UN CRENEAU DE CHAMP EST ETUDIEE POUR CES MEMES SOLS ENTRE 8 ET 100 MICROSECONDE. LES LOIS DE DECROISSANCE SONT MODELISEES EN TENANT COMPTE DE LA FORME DU CHAMP INDUCTEUR DANS LE CADRE DE LA THEORIE SD. UNE LOI EN PUISSANCE 1.2 EST OBSERVEE. IL A ETE POSSIBLE DE RELIER EN PRATIQUE ET EN THEORIE LA MESURE DE KHIQ A CELLE DU COEFFICIENT DE VISCOSITE DANS LE DOMAINE TEMPOREL. LES SOLS METALLURGIQUES PRESENTENT DES TAUX DE DECROISSANCE DE LEUR ARV PLUS RAPIDES QUE CEUX DES SOLS ORDINAIRES

/COMPLET/

Powered by Koha