Normal view MARC view ISBD view

Evolution tectonique et géodynamique Néogène et Quaternaire de la chaîne côtière de Taïwan [Texte imprimé] : apport du paléomagnétisme / Lee Teh-Quei

Auteur principal : Lee, Teh-Quei, AuteurAuteur secondaire : : Angelier, Jacques, 1947-2010, Directeur de thèseLangue :de résumé, Français.Publication :[S.l.] : [s.n.], 1989Description : 2 vol. : ill. ; 30 cmClassification : 001.E.01.M_001.E.01.M.02 ; 001.ERésumé : L'étude paléomagnétique de la chaîne côtière de Taïwan a été menée sur 132 sites sédimentaires et 19 sites qui représentent un total de plus de 2000 carottes. Tout d'abord, en comparant les données biostratigraphiques et la polarité magnétique des sites, une datation précise a pu être obtenue pour chacun d'entre eux. Ceci a permis de bien définir l'évolution temporelle des rotations dans la chaîne côtière. En effet, celle-ci a été affectée au Pléistocène par une rotation d'ensemble dans le sens horaire d'environ 30. Cette rotation a succédé à une période d'au moins 3 Ma pendant laquelle aucune rotation significative n'a eu lieu. Le diachronisme de la rotation est en accord avec les vitesses de propagation de la collision proposées dans les modèles précédents. L'analyse de l'anisotropie de la susceptibilité magnétique a montré l'existence d'une linéation magnétique d'origine tectonique attribuée aux phases tectoniques compressives qui se sont succédées depuis le pliocène inférieur. La direction constante dans le temps et dans l'espace de cette linéation suggère que le champ de déformation a tourné avec les structures. Ces résultats montrent que le schéma que l'on a aujourd'hui dans l'espace entre les structures orientées N-S de la proto-chaîne côtière située en mer au sud de Taïwan et la chaîne c^tière émergée correspond au schéma d'évolution temporel de cette région.Bibliographie: 7 P.Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Néogène -- Taiwan -- Thèses et écrits académiques ;Quaternaire (ère géologique) -- Taiwan -- Thèses et écrits académiques ;Paléomagnétisme -- Taiwan -- Thèses et écrits académiques Sujet : Plaque eurasienne ;Plaque Philippines ;Quaternaire ;Néogène ;Collision plaque ;Tectonique plaque ;Susceptibilité magnétique ;Paléomagnétisme ;Néotectonique ;Taiwan
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Fontainebleau
Magasin
EMF 538(89-13) Available

1989PA066301

7 P

Thèse de doctorat Sciences de la terre Paris 6 1989

L'étude paléomagnétique de la chaîne côtière de Taïwan a été menée sur 132 sites sédimentaires et 19 sites qui représentent un total de plus de 2000 carottes. Tout d'abord, en comparant les données biostratigraphiques et la polarité magnétique des sites, une datation précise a pu être obtenue pour chacun d'entre eux. Ceci a permis de bien définir l'évolution temporelle des rotations dans la chaîne côtière. En effet, celle-ci a été affectée au Pléistocène par une rotation d'ensemble dans le sens horaire d'environ 30. Cette rotation a succédé à une période d'au moins 3 Ma pendant laquelle aucune rotation significative n'a eu lieu. Le diachronisme de la rotation est en accord avec les vitesses de propagation de la collision proposées dans les modèles précédents. L'analyse de l'anisotropie de la susceptibilité magnétique a montré l'existence d'une linéation magnétique d'origine tectonique attribuée aux phases tectoniques compressives qui se sont succédées depuis le pliocène inférieur. La direction constante dans le temps et dans l'espace de cette linéation suggère que le champ de déformation a tourné avec les structures. Ces résultats montrent que le schéma que l'on a aujourd'hui dans l'espace entre les structures orientées N-S de la proto-chaîne côtière située en mer au sud de Taïwan et la chaîne c^tière émergée correspond au schéma d'évolution temporel de cette région

/COMPLET/

Powered by Koha