Normal view MARC view ISBD view

Analyse multivariable et filtrage des données régionalisées [Texte imprimé] / par Jean-Jacques Royer ; [sous la direction de J.L. Mallet]

Auteur principal : Royer, Jean-Jacques, 1951-...., AuteurAuteur secondaire : : Mallet, Jean-Laurent, 1944-...., Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : Institut national polytechnique de Lorraine, Organisme de soutenancePublication : [S.l.] : [s.n.], cop. 1988Description : 1 vol. (240 p.) : ill. ; 30 cmClassification : 001.E.01.K_001.E.01.KRésumé : Ce travail est consacré à l'analyse multivariable et au filtrage des données régionalisées. On définit un indice de proximité entre échantillons. Une technique de filtrage basée sur l'analyse structurale, la déconvolution géostatistique, a été utilisée pour estimer la fonction de transfert ou identifier le signal de sortie. Le principe de la méthode repose sur le calcul au préalable des fonctions de covariance des signaux d'entrée et de sortie. Par ailleurs une relation théorique reliant la matrice de covariance des erreurs à la granulométrie du milieu étudié est démontrée.Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Analyse multivariée -- Thèses et écrits académiques ;Thèses et écrits académiques -- Thèses et écrits académiques ;Traitement du signal -- Méthodes statistiques -- Thèses et écrits académiques Sujet : Variable régionalisée ;Traitement donnée ;Méthode analyse ;Géostatistique ;Fonction aléatoire ;Filtrage numérique ;Analyse multivariable ;Analyse donnée List(s) this item appears in: doubles cellule 6
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Fontainebleau
Magasin
EMF 10554-8 Available EMF22077D
Bib. Fontainebleau
Magasin
EMF 10553-8 Available EMF22079D

Texte en français ou en anglais

Publication autorisée par le jury

Thèse d'État Sciences Vandoeuvre-les-Nancy, INPL 1988

Ce travail est consacré à l'analyse multivariable et au filtrage des données régionalisées. On définit un indice de proximité entre échantillons. Une technique de filtrage basée sur l'analyse structurale, la déconvolution géostatistique, a été utilisée pour estimer la fonction de transfert ou identifier le signal de sortie. Le principe de la méthode repose sur le calcul au préalable des fonctions de covariance des signaux d'entrée et de sortie. Par ailleurs une relation théorique reliant la matrice de covariance des erreurs à la granulométrie du milieu étudié est démontrée

Powered by Koha