Normal view MARC view ISBD view

Relations entre magmatisme-déformation et altération hydrothermale [] : l'exemple des Jebilet centrales (Hercynien, Maroc) / Abderrahim Essaifi

Auteur principal : Essaifi, AbderrahimAuteur secondaire collectivité : Université de Rennes 1, Organisme de soutenancePublication : Rennes : Géosciences Rennes, 1995Description : 1 vol. (331-[26] p.-[4] f. de pl.) : ill., cartes ; 30 cmISBN : 2-905532-65-3.Dewey: 350Résumé : La mise en place des corps magmatiques acides ou basiques des Jebilet centrales s'est faite dans un domaine à déformation régionale essentiellement transcurrente et qui devient décrochevauchante aux limites de la chaîne avec les blocs stables. Elle est contrôlée par le jeu d'un accident N160° sénestre. Les corps magmatiques se sont mis en place entre des cisaillements N-S sénestres, interconnectés par des cisaillements N70° dextres. Les trois familles de fractures indiquent un contexte transpressif et un champ de raccourcissement crustal post-Viséen subhorizontal, de direction NW-SE. Une activité hydrothermale a accompagné la mise en place, la déformation et le refroidissement des intrusions. Le fluide le moins évolué a une composition très proche de celle de l'eau de mer, il a transformé des granites en trondjhémites, essentiellement par gain de Na et Mg et perte de Fe, K et Rb. Un fluide plus évolué a transformé des granulites en tonalites, essentiellement par gain de Ca et perte de K, Rb, Fe. Le fluide le plus évolué est riche en fer, sa circulation s'est localisée dans des zones de cisaillement métriques où il a transformé des gabbros en chloritoschistes de composition comparable aux chloritites des amas sulfurés locaux. Ce changement de composition de fluide dans un même domaine géographique et pendant le même période, est caractéristique des systèmes hydrothermaux générateurs d'amas sulfurés. L'altération hydrothermale a profondément altéré la signature géochimique du magmatisme bimodal des Jebilet centrales. Les éléments immobiles indiquent que les trondhjémites/tona!ites étaient initialement des granites de type A2; les roches basiques sont des tholéiites à signature géochimique ambigüe. La cinématique de la déformation et le type d'association bimodale des Jebilet centrales traduisent un environnement géodynamique complexe ou l'influence de mouvements de distension et de raccourcissement crustal s'est déroulée dans un contexte de convergence oblique de plaques.Bibliographie: Bibliogr. p. 309-331. Résumé.Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Cycle hercynien -- Maroc -- Djebilet, Monts des (Maroc) -- Thèses et écrits académiques ;Magmatisme -- Maroc -- Djebilet, Monts des (Maroc) -- Thèses et écrits académiques ;Altération hydrothermale -- Maroc -- Djebilet, Monts des (Maroc) -- Thèses et écrits académiques ;Altération hydrothermale ;Cinématique -- Thèses et écrits académiques Sujet : Tectonique hercynienne ;Faille décrochement ;Cinématique ;Magmatisme ;Géodynamique ;Pétrogénèse ;Pétrologie ;Géochimie Sujet Catégorie : GEOLOGIE REGIONALE/MAGMATOLOGIE
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Fontainebleau
Magasin
EMF 536(66) Available EMF03641D

Bibliogr. p. 309-331. Résumé

Texte remanié de Thèse de doctorat Géologie Rennes 1 1995

La mise en place des corps magmatiques acides ou basiques des Jebilet centrales s'est faite dans un domaine à déformation régionale essentiellement transcurrente et qui devient décrochevauchante aux limites de la chaîne avec les blocs stables. Elle est contrôlée par le jeu d'un accident N160° sénestre. Les corps magmatiques se sont mis en place entre des cisaillements N-S sénestres, interconnectés par des cisaillements N70° dextres. Les trois familles de fractures indiquent un contexte transpressif et un champ de raccourcissement crustal post-Viséen subhorizontal, de direction NW-SE. Une activité hydrothermale a accompagné la mise en place, la déformation et le refroidissement des intrusions. Le fluide le moins évolué a une composition très proche de celle de l'eau de mer, il a transformé des granites en trondjhémites, essentiellement par gain de Na et Mg et perte de Fe, K et Rb. Un fluide plus évolué a transformé des granulites en tonalites, essentiellement par gain de Ca et perte de K, Rb, Fe. Le fluide le plus évolué est riche en fer, sa circulation s'est localisée dans des zones de cisaillement métriques où il a transformé des gabbros en chloritoschistes de composition comparable aux chloritites des amas sulfurés locaux. Ce changement de composition de fluide dans un même domaine géographique et pendant le même période, est caractéristique des systèmes hydrothermaux générateurs d'amas sulfurés. L'altération hydrothermale a profondément altéré la signature géochimique du magmatisme bimodal des Jebilet centrales. Les éléments immobiles indiquent que les trondhjémites/tona!ites étaient initialement des granites de type A2; les roches basiques sont des tholéiites à signature géochimique ambigüe. La cinématique de la déformation et le type d'association bimodale des Jebilet centrales traduisent un environnement géodynamique complexe ou l'influence de mouvements de distension et de raccourcissement crustal s'est déroulée dans un contexte de convergence oblique de plaques

Powered by Koha