Normal view MARC view ISBD view

Photoélectrodes polycristallines de séléniure de cadmium / par Guy Stremsdoerfer,... ; sous la direction de P. Cléchet

Auteur principal : Stremsdoerfer, Guy, AuteurAuteur secondaire : : Clechet, Paul, 19..-...., Directeur de thèse, Président du jury de soutenanceAuteur secondaire collectivité : Université Claude Bernard, Lyon, Organisme de soutenance;École centrale de Lyon, Autre partenaire associé à la thèseLangue :de résumé, Français.Publication : [S.l.] : [s.n.], 1984Description : 1 vol. (153 p.) : ill. ; 30 cmClassification : 540Résumé : L'objet du travail est la fabrication et l'étude d'électrodes semiconductrices en couches minces polycristallines de séléniure de cadmium (CdSe) destinées à la conversion photoélectrochimique du rayonnement solaire en énergie électrique. Après un bref rappel sur les deux modes de conversion, thermodynamique et quantique, l'auteur situe son travail par rapport à la filière photovoltaïque. Il présente ensuite une méthode simple et originale de préparation des photoélectrodes par une réaction du type gaz-solide. L'étude comporte deux volets. Le premier est consacré à l'optimisation de la photoélectrode en relation avec la nature physique de la couche et ses propriétés photoélectrochimiques. La croissance de celle-ci est suivie par plusieurs méthodes d'analyses, par microscopie électronique et par diffraction des rayons X. Il est montré la coexistence sur les électrodes des structures cubiques et hexagonales du CdSe. Dans le deuxième volet, il est décrit plus particulièrement le comportement photoélectrochimique de l'interface semiconducteur/électrolyte. Les mesures de photocourant, de rendement quantique et d'impédance sont analysés en rapport avec les états de surface. Enfin les perspectives offertes par la méthode de préparation des couches minces et les applications à la conversion de l'énergie solaire sont discutées..Bibliographie: Bibliogr. p. 133-139.Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Énergie solaire -- Thèses et écrits académiques ;Électrodes -- Thèses et écrits académiques ;Chimie analytique -- Thèses et écrits académiques Sujet : Conversion ;Cellule photovoltaïque ;Matériau
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Paris
EMP 136.196 CCL.TH.500 Available

La thèse comporte le numéro d’ordre 0014 déjà attribué à une autre thèse. Nouveau numéro attribué lors du catalogage rétrospectif

Bibliogr. p. 133-139

Thèse de docteur-ingénieur Sciences. Chimie analytique Lyon 1 1984

L'objet du travail est la fabrication et l'étude d'électrodes semiconductrices en couches minces polycristallines de séléniure de cadmium (CdSe) destinées à la conversion photoélectrochimique du rayonnement solaire en énergie électrique. Après un bref rappel sur les deux modes de conversion, thermodynamique et quantique, l'auteur situe son travail par rapport à la filière photovoltaïque. Il présente ensuite une méthode simple et originale de préparation des photoélectrodes par une réaction du type gaz-solide. L'étude comporte deux volets. Le premier est consacré à l'optimisation de la photoélectrode en relation avec la nature physique de la couche et ses propriétés photoélectrochimiques. La croissance de celle-ci est suivie par plusieurs méthodes d'analyses, par microscopie électronique et par diffraction des rayons X. Il est montré la coexistence sur les électrodes des structures cubiques et hexagonales du CdSe. Dans le deuxième volet, il est décrit plus particulièrement le comportement photoélectrochimique de l'interface semiconducteur/électrolyte. Les mesures de photocourant, de rendement quantique et d'impédance sont analysés en rapport avec les états de surface. Enfin les perspectives offertes par la méthode de préparation des couches minces et les applications à la conversion de l'énergie solaire sont discutées.

Powered by Koha