Normal view MARC view ISBD view

ETUDE DES INTERACTIONS ENTRE ADDITIFS ANTI-USURE ET DISPERSANTS. INFLUENCE SUR LA FORMATION DES FILMS LIMITES / HERVE MANSUY ; SOUS LA DIRECTION DE J.-M. MARTIN

Auteur principal : Mansuy, Hervé, AuteurAuteur secondaire : : MARTIN, J.-M., Directeur de thèseLangue :de résumé, Français.Publication : [S.l.] : [s.n.], 1995Description : 271 P.Dewey: 665.538 5, 21Classification : 001.D.12.D.02Résumé : LA PRESENCE D'ADDITIFS DISPERSANTS ENTRAINE SOUVENT UNE MODIFICATION DU COMPORTEMENT ANTI-USURE DES DITHIOPHOSPHATES DE ZINC, DTPZN (ADDITIFS COURAMMENT EMPLOYES DANS LA FORMULATION DES HUILES POUR MOTEURS). LA PLUPART DU TEMPS, DES EFFETS ANTAGONISTES SONT OBSERVES ET C'EST POURQUOI CES INTERACTIONS ONT FAIT L'OBJET DE NOMBREUSES ETUDES ; MAIS LES MECANISMES RESTENT MAL COMPRIS. DANS UN PREMIER TEMPS, NOUS AVONS ETUDIE LE COMPORTEMENT DE CES ADDITIFS EN SOLUTION DANS L'HUILE. LES ADDITIFS ANTI-USURE UTILISES SONT LE METHYL-4, PENTYL-2 DTPZN ET L'ISOPROPYL DTPZN. LA N-DODECYLAMINE A ETE UTILISEE COMME COMPOSE MODELE REPRESENTATIF D'UN ADDITIF DISPERSANT DE TYPE SUCCINIMIDE. LES MOYENS D'INVESTIGATION SONT LES SPECTROSCOPIES IR ET RMN DU #3#1P ET LA SPECTROSCOPIE EXAFS. LES INTERACTIONS ENTRE LES DTPZN ET LA N-DODECYLAMINE, INTERACTIONS DE TYPE ACIDE-BASE DE LEWIS, SONT CARACTERISEES PAR LA FORMATION DE NOUVEAUX COMPLEXES DE COORDINATION ET D'ESPECES IONIQUES DU TYPE (RO)#2PS#2#-. LES RESULTATS MONTRENT DES CHANGEMENTS IMPORTANTS AU NIVEAU DE LA SPHERE DE COORDINATION DE L'ION ZN#2#+. LA MODELISATION MOLECULAIRE, UTILISEE COMME UN OUTIL SUPPLEMENTAIRE, VIENT RENFORCER CES RESULTATS. DANS UN DEUXIEME TEMPS, NOUS AVONS ETUDIE L'EFFET DE CES INTERACTIONS SUR LA REACTIVITE DES DTPZN VIS-A-VIS DE SURFACES METALLIQUES. LES SURFACES SONT ANALYSEES A L'AIDE DES SPECTROSCOPIES XPS ET PM IRRAS. LES FILMS ISSUS DE LA REACTIVITE DES DTPZN SONT FORMES D'UN MELANGE D'ORTHOPHOSPHATES ET DE POLY(THIO)PHOSPHATES AMORPHES. L'INFLUENCE DE LA N-DODECYLAMINE SUR LA FORMATION DE CES FILMS SE CARACTERISE D'UNE PART, PAR UNE INHIBITION DE LA REACTIVITE DES MOLECULES DE DTPZN, DUE CERTAINEMENT A LA NOUVELLE COORDINATION DE L'ATOME DE ZINC, ET, D'AUTRE PART, PAR LA FORMATION DE FILMS COMPOSES EXCLUSIVEMENT DE POLYPHOSPHATES ISSUS DE LA REACTIVITE DES ESPECES IONIQUES GENEREES DANS L'HUILE ; LE ZINC ET LE SOUFRE N'ENTRENT PLUS DANS LEUR COMPOSITION.Bibliographie: 113 REF..Thèse : .Sujet - Nom d'actualité : Huiles lubrifiantes ;Spectroscopie d'absorption ;Molécules -- Modèles ;Dispersants ;Équilibre acidobasique (chimie) ;Spectroscopie Sujet : Zinc ;Usure ;Pétrochimie ;Interaction ;Huile ;Frottement
Current location Call number Status Date due Barcode
Bib. Fontainebleau
Magasin
EMF 16216-8 Available EMF17416D

Réf. I.F.P. 42 369 ; Bibliogr. p. 255-261

1995PA066384

Résumé également en anglais

113 REF.

Thèse de doctorat SCIENCES APPLIQUEES Paris 6 1995

LA PRESENCE D'ADDITIFS DISPERSANTS ENTRAINE SOUVENT UNE MODIFICATION DU COMPORTEMENT ANTI-USURE DES DITHIOPHOSPHATES DE ZINC, DTPZN (ADDITIFS COURAMMENT EMPLOYES DANS LA FORMULATION DES HUILES POUR MOTEURS). LA PLUPART DU TEMPS, DES EFFETS ANTAGONISTES SONT OBSERVES ET C'EST POURQUOI CES INTERACTIONS ONT FAIT L'OBJET DE NOMBREUSES ETUDES ; MAIS LES MECANISMES RESTENT MAL COMPRIS. DANS UN PREMIER TEMPS, NOUS AVONS ETUDIE LE COMPORTEMENT DE CES ADDITIFS EN SOLUTION DANS L'HUILE. LES ADDITIFS ANTI-USURE UTILISES SONT LE METHYL-4, PENTYL-2 DTPZN ET L'ISOPROPYL DTPZN. LA N-DODECYLAMINE A ETE UTILISEE COMME COMPOSE MODELE REPRESENTATIF D'UN ADDITIF DISPERSANT DE TYPE SUCCINIMIDE. LES MOYENS D'INVESTIGATION SONT LES SPECTROSCOPIES IR ET RMN DU #3#1P ET LA SPECTROSCOPIE EXAFS. LES INTERACTIONS ENTRE LES DTPZN ET LA N-DODECYLAMINE, INTERACTIONS DE TYPE ACIDE-BASE DE LEWIS, SONT CARACTERISEES PAR LA FORMATION DE NOUVEAUX COMPLEXES DE COORDINATION ET D'ESPECES IONIQUES DU TYPE (RO)#2PS#2#-. LES RESULTATS MONTRENT DES CHANGEMENTS IMPORTANTS AU NIVEAU DE LA SPHERE DE COORDINATION DE L'ION ZN#2#+. LA MODELISATION MOLECULAIRE, UTILISEE COMME UN OUTIL SUPPLEMENTAIRE, VIENT RENFORCER CES RESULTATS. DANS UN DEUXIEME TEMPS, NOUS AVONS ETUDIE L'EFFET DE CES INTERACTIONS SUR LA REACTIVITE DES DTPZN VIS-A-VIS DE SURFACES METALLIQUES. LES SURFACES SONT ANALYSEES A L'AIDE DES SPECTROSCOPIES XPS ET PM IRRAS. LES FILMS ISSUS DE LA REACTIVITE DES DTPZN SONT FORMES D'UN MELANGE D'ORTHOPHOSPHATES ET DE POLY(THIO)PHOSPHATES AMORPHES. L'INFLUENCE DE LA N-DODECYLAMINE SUR LA FORMATION DE CES FILMS SE CARACTERISE D'UNE PART, PAR UNE INHIBITION DE LA REACTIVITE DES MOLECULES DE DTPZN, DUE CERTAINEMENT A LA NOUVELLE COORDINATION DE L'ATOME DE ZINC, ET, D'AUTRE PART, PAR LA FORMATION DE FILMS COMPOSES EXCLUSIVEMENT DE POLYPHOSPHATES ISSUS DE LA REACTIVITE DES ESPECES IONIQUES GENEREES DANS L'HUILE ; LE ZINC ET LE SOUFRE N'ENTRENT PLUS DANS LEUR COMPOSITION

Powered by Koha