000 04022cam0 2200457 4500
005 20200923033251.0
009 121098893
010 _a978-2-7430-1021-8
_bbr.
_d35 EUR
035 _5061522302
073 1 _a9782743010218
090 _9113760
100 _a20111028 frey50
200 1 _aRetour d'expérience et prévention des risques
_bTexte imprimé
_eprincipes et méthodes
_fWim Van Wassenhove,... Emmanuel Garbolino,...
210 _aParis
_cÉd. Tec & doc
_dDL 2008
215 _a1 vol. (IV-72 p.)
_cfig.
_d24 cm
225 0 _aSRD Sciences du risque et du danger
_iNotes de synthèse et de recherche
300 _aTable des matières : Le retour d’expérience : fondements théoriques et méthodologiques pour la gestion des risques. De l’expérience vers le retour d’expérience. Le REX appliqué à la gestion des risques : repères historiques et définitions. Modélisation du REX. Conclusion. La mise en place du REX au sein d’une organisation. Les pré-requis et l’organisation du REX. Mise en œuvre du REX. Proposition d’une méthodologie de REX. Conclusion. Conclusion générale. Glossaire. Bibliographie.
320 _aBibliogr. p. 67-69. Notes bibliogr. Glossaire. Index
330 _aLe retour d'expérience (REX) a pour objectif de donner aux entreprises les moyens d'apprendre à partir des expériences passées. Initialement développés en sûreté de fonctionnement, dans le but d'améliorer la fiabilité des composants et des systèmes, la démarche et les outils du REX ont été peu à peu appliqués aux défaillances d'origine humaine et organisationnelle, afin d'améliorer la gestion des risques par la définition de consignes, la modification de procédés, etc. Bien que la mise en oeuvre et la conduite du REX constitue une pratique qui se généralise au sein des entreprises et qui s'appuie sur quatre grandes étapes (collecte, analyse, capitalisation et réutilisation de l'information), il n'existe pas d'ouvrage de synthèse faisant le pont sur la définition du REX et des fondements conceptuels sur lesquels il repose. L'objectif de cet ouvrage est donc de présenter un état de l'art concernant la définition et la mise en place du REX appliqué à la gestion des risques au sein des entreprises en abordant, dans la première partie, les fondements théoriques et méthodologiques du REX empruntés à la fois aux sciences de l'éducation, aux sciences de l'information et aux sciences de l'ingénieur. La seconde partie présente, quant à elle, la mise ne place proprement dite du retour d'expérience : elle permet d'introduire les prérequis nécessaires à l'établissement d'un retour d'expérience dans l'entreprise et de comprendre la démarche de mise en oeuvre. Un exemple de méthode de retour d'expérience qui intègre une phase d'analyse de risques est aussi proposé. Enfin, la conclusion aborde la contribution et les limites du retour d'expérience à la gestion des risques et présente ses perspectives d'évolution. [Source : d'après la 4e de couv.]
606 _aRetour d'expérience
_2rameau
606 _7ba0yba0y
_aRisques industriels
_2rameau
610 _aMéthodologie
610 _aOrganisation entreprise
610 _aPrévention risque
610 _aRetour expérience
610 _aPrévention
610 _aRisque
676 _a620.86
_v21
606 _7ba0yba0y
_aSécurité du travail
_8frefre
_2rameau
700 1 _9371869
_3087753421
_aVan Wassenhove
_bWim
_f1975-….
_4070
701 1 _7ba0yba0y
_8frefre
_a
_bEmmanuel
_f1972-....
_9404869
909 _aMONO
_bOUV
930 _5061522302:417652046
_b061522302
_aEMS CRC/N 6286
_jg
991 _5061522302:417652046
_aexemplaire créé automatiquement par l'ABES
099 _c2008-02-19
_d2019-07-29